Accueil » Droit du Travail Salarié » Congés (payés, maternité, maladie, spéciaux) » Congés de maternité, paternité et adoption » Congé parental d'éducation : quelle durée & comment le demander ? » Actualités

Brève Congé parental d'éducation : quelle durée & comment le demander ?

Congé parental : les pères en profitent-ils vraiment ?

Par , Juriste Rédactrice web - Modifié le 14-12-2016

Abonnez-vous 1€ pendant 15j


Congé parental : les pères en profitent-ils vraiment ? Juritravail

Un rapport annuel, publié par l'observatoire national de la petite enfance, met en avant l'augmentation du nombre de pères bénéficiant de la "PreParE", la Prestation Partagée d'Education de l'enfant. Si on peut se réjouir de ce constat, le nombre de papas en bénéficiant est encore faible, c'est pourquoi, nous vous rappelons ce à quoi vous pouvez avoir droit si vous souhaitez rester auprès de votre enfant. 

Le rapport mentionné ci-dessus (1) révèle que 26% des parents interrogés en septembre 2015 souhaitaient s'occuper eux-mêmes de leur enfant. Cependant, cette option n'est pas souvent la plus simple puisque s'arrêter de travailler ou réduire son activité professionnelle est synonyme de baisse de revenus

Voici tout ce qu'il y a à savoir lorsque vous prenez un congé parental

Comment calculer et demander votre congé parental d'éducation ?

C'est un des arguments le plus mis en avant par les parents : la baisse de revenus. C'est peut-être pour cette raison qu'a été constaté un recul de 8% en décembre 2015, par rapport à l'année précédente, du nombre d'enfants gardés à domicile.

Cependant, ce bilan n'est pas si négatif puisque dans les familles comptant un seul enfant, on observe une augmentation de plus de 50% du nombre de papas ayant bénéficié de la Prestation Partagée d'Education de l'enfant. Mais cela ne représente encore que 1480 pères pour l'année 2015.

Voici donc un petit rappel de ce qu'offre la PreParE afin d'inciter plus de papas à profiter de leurs enfants.

Quelles conditions pour bénéficier de la PreParE ?

Cette aide vise spécifiquement les naissances et adoptions ayant eu lieu avant le 31 décembre 2014. Avant la mise en place de ce dispositif, un autre dispositif existait : le Clca. Ainsi si votre enfant est né ou arrivé au sein de votre foyer à partir de cette date, voici comment bénéficier d'une telle aide.

Que ce soit votre 1er enfant ou non, vous pouvez en bénéficier. Elle est versée dès lors que vous cessez ou que vous réduisez votre activité professionnelle pour élever votre ou vos enfant(s).

Pour en bénéficier :

  • Votre enfant doit avoir moins de 3 ans dans le cadre d'une naissance ou moins de 20 ans pour une adoption ;
  • vous devez  avoir cessé de travailler ou travailler à temps partiel ;
  • vous devez  justifier d'au moins 8 trimestres de cotisation vieillessedans les :
    • 2 dernières années pour votre 1er enfant ;
    • 4 dernières années pour 2 enfants ;
    • 5 dernières années pour plus de 2 enfants.

Il faut savoir que sont pris en compte les trimestres de cotisations validés au titre des :

  • congé maladie et maternité indemnisés ;
  • formations professionnelles rémunérées ;
  • périodes de chômage indemnisées (hormis pour un 1er enfant).

 

A combien puis-je prétendre si je bénéficie de la PreParE ?

Pour une naissance, vous pouvez prétendre à :

  • 390,92 EUR par mois en cas de cessation totale d'activité ;
  • 252,71 EUR par mois pour un temps partiel d'une durée inférieure ou égale à un mi-temps ;
  • 145,78 EUR par mois pour un temps partiel dont la durée du travail est comprise entre 50% et 80%.

Pendant combien de temps vous pouvez espérer toucher cette aide ?

Si vous vivez en couple, chacun des parents peut en bénéficier:

  • 6 mois maximum jusqu'au 1er anniversaire de l'enfant ;
  • 24 mois si vous avez déjà au moins un autre enfant au sein de votre foyer et dans la limite du 3eme anniversaire du dernier né ;
  • 48 mois maximum pour des triplés dans la limite du 6eme anniversaire des enfants.

Si vous vivez seul, vous pouvez bénéficier du PreParE :

  • dans la limite du 1er anniversaire de votre enfant ;
  • dans la limite du 3eme anniversaire de votre enfant si vous avez au moins un autre enfant au sein de votre foyer ;
  • dans la limite du 6eme anniversaire des enfants s'il s'agit de triplés.

Les conditions varient s'il s'agit d'une adoption.

Pour en bénéficier, vous devez en faire la demande en remplissant le formulaire établi par votre Caisse d'Allocations Familiales (CAF) :

Ce formulaire est  à accompagner de plusieurs pièces justificatives.

Vous pouvez également faire une simulation de calcul sur votre espace personnel sur le site de la CAF.

 

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité du droit du travail

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Congé parental d'éducation : quelle durée & comment le demander ? ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés