Droit Social | Modèle de lettre | Accès illimité


Accueil » Droit du Travail Salarié » Maladie et Santé au Travail » Médecine du travail et santé au travail » Actualités

Retour aux Actualités Médecine du travail et santé au travail

actus

Tenue de travail : l’entretien est à la charge de l’employeur

Par | | 0 commentaire(s) | 34999 vues



Vous pouvez être astreint au port d’une tenue de travail pour l’exercice de votre activité professionnelle (tenue vestimentaire : droits et obligations des salariés). Ainsi, l’employeur peut vous imposer une tenue vestimentaire notamment pour des raisons de sécurité (port de vêtements isolants lors de la manipulation de produits dangereux par exemple) ou de relation avec la clientèle (accueil de clients dans un hôtel par exemple : refuser de porter une jupe peut vous conduire au licenciement).

Devez-vous également prendre en charge l’entretien de votre tenue de travail ?
  • Des salariés travaillent dans un supermarché. L’employeur leur impose le port d’une tenue de travail pour des raisons d’hygiène, de sécurité et de contact avec la clientèle. De plus, l’employeur oblige les salariés à payer les frais de nettoyage de ces tenues. Ces derniers considèrent que c’est à l’employeur de prendre en charge l’entretien des vêtements. Ils saisissent le Conseil de prud’hommes.

Ce qu’il faut savoir :

  • Dès lors que le port d’une tenue de travail est obligatoire et lié à l’exercice de l’activité professionnelle, il revient à l’employeur et non aux salariés de supporter le coût de l’entretien de ces tenues.

  • De plus, toutes mesures concernant l’hygiène, la sécurité et la santé au travail ne doivent en aucun cas entraîner des charges financières pour les travailleurs (article L. 4122-2 du Code du travail).
    Exemple : la fourniture de gants de protection pour l’exercice d’une activité insalubre doit être assurée par l’employeur.

Pour aller plus loin :

Les salariés astreints au port d’une tenue de travail doivent recevoir une compensation, financière ou en repos, pour le temps passé à l’habillage et au déshabillage si :
- le port de la tenue est obligatoire ;
- l’habillage et le déshabillage ont lieu sur le lieu de travail (temps d'habillage : quelle compensation ?).

Arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du 21 mai 2008 – n° de pourvoi 06-44044.

Favoris

Commenter cet article

Vos Réactions Réagir






Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Centre de Ressources Interactif et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com


Retour au Dossier: Médecine du travail et santé au travail



Vous avez été licencié injustement ?
Retrouvez tous les éléments pour obtenir des Dommages et Intérêts auprès de votre employeur
En savoir plus