Accueil » Droit du Travail Salarié » Conditions de Travail » Internet et le travail » Actualités

Retour aux Actualités Internet et le travail

actus

Quand l'utilisation des réseaux sociaux sert à créer du lien social dans l'entreprise

Par | Modifié le |

Le succès des sites de réseaux sociaux personnels (Facebook, Twitter...) franchit les portes de l'entreprise, pour pénétrer peu à peu le monde professionnel. Outre la création de site de réseaux sociaux exclusivement professionnels, tel Linkedin, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à créer leur propre réseau social en interne.

La mise en place d'un site de réseau social peut s'avérer un bon outil pour favoriser le lien social dans leur entreprise, en permettant aux salariés de s'entraider, de se communiquer rapidement et instantanément des conseils, et d'échanger leurs expériences professionnelles.

Ce dispositif peut également permettre à l'employeur de préserver, voire d'améliorer, le climat social dans son entreprise, par exemple en recueillant préalablement à une prise de décision, facilement et rapidement, l'opinion de l'ensemble de ses salariés d'une manière ludique.

Enfin, les chefs d'entreprise peuvent également utiliser les réseaux afin d'améliorer l'organisation et la rentabilité du travail, en favorisant l'échange de documents et d'information en temps réel.

Si l'utilisation de ces réseaux peut donc s'avérer positive tant pour les salariés que pour les chefs d'entreprise, elle risque néanmoins de fragiliser encore un peu plus l'action traditionnelle des organisations syndicales présentes sur place.

Par ailleurs, à l'instar de l'utilisation d'Internet, les employeurs devront veiller à ce que l'utilisation des réseaux sociaux par les salariés entre eux reste professionnelle, et ne finisse pas par nuire à l'exécution de leur prestation de travail.

Restons dans le sujet pour vous annoncer que Juritravail est maintenant présent sur les réseaux Facebook et Twitter.

Rejoignez nous !


Notre dossier Internet et le travail


Favoris

Commenter cet article

Vos Réactions Réagir


  • Jey-1 - Membre Le 15-09-2010 à 13:41

      + 150 messages


    A partir du moment où l'on peut bloquer l'accès à ses données comme on l'entend, il n'y a rien de dangereux.

    Ce qui est dangereux c'est de dévoiler sa vie sans limite à tous ses contacts sans s'informer sur les risques.

     

    Le problème ne vient pas des autres mais de soi-même !

    Faut être responsable et mature et arrêter de tout mettre sur la faute des autres. Celui qui s'inscrit sur un site tel que Facebook est soit averti (et dans ce cas il contrôle les informations quil partage) soit ne se préoccupe pas de la confidentialité des informations échangées (et dans ce cas il n'a pas à venir se plaindre d'avoir été idiot, de ne pas avoir recherché comment contrôler ses informations personnelles).

     

    Les gens ne réfléchissent plus aujourd'hui, ils agissent bêtement et sont surpris de leurs conneries ... Enfin ils déposent plainte pour leurs conneries ... Désespérant !

  • betty - Membre Le 14-09-2010 à 18:37

      + 10 messages


    je trouve ce procédé extremement dangereux car il peut déboucher  sur un  outil de controle pervers par la direction.Il me semble, sans aucunement verser dans des positions parano, que ce mode de pseudo régulation paternaliste va fragiliser un peu plus les salariés qui n'ont guère de remparts en dehors des syndicats contre ce libéralisme qui utilise tous les moyens pour jouer avec leur peur de perdre leur emploi à l'instar de continental, ou de moyens de pression mentale comme france télécom tristement célèbre.Que les salariés aillent grossir les rangs des syndicats.Ils pourront échanger de vive voix sur ce qui les préoccupent pour se sentir moins isolés,moins dépourvus, plus forts, avec des salariés vivant les mêmes difficultés . 





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com


Retour au Dossier: Internet et le travail



27 806 Professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2014 JuriTravail tous droits réservés

Dossier spécial
Vous souhaitez quitter votre entreprise sans démissionner ? Optez pour la rupture conventionnelle.
En savoir plus
Dossier spécial
Vous souhaitez quitter votre entreprise sans démissionner ? Optez pour la rupture conventionnelle.
En savoir plus