Accueil » Droit du Travail Salarié » Agent public - Contractuel » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Fonctionnaire - Agent public - Contractuel

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Manipulation, Mensonge de mon directeur

Visiteur

Matk 2017-09-10 22:23:12

Bonjour,

 J'ai repris depuis peu mon poste apres 1 ans et demi de congé parental. La direction a changé et une grande partie de mes collègues également. Ce qui est fréquent vous allez me dire...A ma reprise mon directeur est en congé ce qui est son droit mais ce qu'il ma envoyé par e-mail (mes horaires sur 4 semaines) ne correspondent pas a celles affiché au magasin (des changements on été fait entre temps...) voyant bien le manque d'effectifs et bien gourde je m'arrange pour faire les horaires affiché en mag! Horaire que je n ai pas signé d'ailleurs. Mon directeur reviens de vacances et nous avons un entretiens. Je lui expose un.peu mon probleme sur les horaires ainsi que le poste que j'occupe ne me convient plus ( et oui j ai vraiment voulu etre honnete...) et que d'ici 1 ans ou moins je pensais surment evolué différement. J ai vraiment joué carte sur table. Le lendemain matin.nous avons Ag et pendant celle ci il a exprimé son point de vue sur les horaires et qu'il faisait bien ce qu'il voulait qu'on était pas a plaindre... bref ce qui ma légèrement hérisé je n ai pu m empecher d'intervenir en exposant mon piint de vue ainsi que l obligation des 2 semaines et 3 semaines entreprise. Sur ce je suis convoqué a suivre de l AG comme quoi j avais 1 attitude completement negative ect.. et qu il ne le tolérais pas. Je lui ai simplement repondu que j étais en droit d exprimer mon point de vue. Je reprend donc mon poste et la femme d un de mes collègues passe faire quelques courses croise d'autres de mes collegues dont une personne avec qui elle prend le temps de discuté cette personne mui apprend que son mari a partir de sa reprise ( Arret maladie) change de rayon. Donc d 'horaire de jour de repos ect... elle fini c est courses et passent forcément par moi pour l encaissement étant seule en caisse. Et me dit que son mari allait pas etre content ect.. ce que je comprenais et forcément aquisait ce qu elle disait. ( Il faut savoir que nous nous connaisont depuis plusieurs année avant meme que son mari devienne mon.collegue). "Et là nous rentrons dans un délir totalement fou" dans lequel je ne sais franchement pas comment en sortir.... je pars pendans ma pause déjeuné et a mon retour je suis denouveau convoqué par mon directeur. Qui m esplique qu' il a entendu une conversation en magasin qui l avait derangé et qu'il n avait pas lieu d 'etre j'aquiese et il me met sur le dos que j ai discuter de lAG du changement de poste...bref je défend mon steack comme quoi je n' était pour rien sur ce que savait la femme de mon collegue puisqu elle le savait avant d arriver a moi il repars sur cette fameuse discution sur mon point de vue qui n avait pas lieu d etre et me dit quil a pu avoir une discusion avec ma collegue de caisse qui lui aurait dit qu elle avait été géné... je lui fait répéter un peu choqué par la réacrion de ma collegue avec qui j ai de bon rapport. Mon directeur continue en le disant que j etait le point negatif que j influençait mais collégue que je n avait une attitude pro ect... ce qui est faux je m entend avec tous mes collegues et mon travail est fait correctement j arrive toujours a lheure avec le sourire ect... l entretiens a duré 1h30... je retourne a mon poste et pratique ce quil ma dit " je ne veux plus t entendre parler de quoi que se soit autres que le travail" ce que je faisait deja avant.... mais vexer de ce quil ma dit sur ma collegue de caisse je ne lui adresse que peu la parole sauf pour raisons de travail le lendemain matin je fait de meme lui dit bonjour et me contente de mon travail sur ma pause du midi elle m envoye un message et nous crevons l absès... j apprend que notre directeur ne la jamais eu au telephone et qu elle na eu aucune conversation avec lui a mon sujet.... elle decide d avoir une discusion avec lui en lui espliquant que je luo faisait "la geule"  ... sur ce il vient me voir sur mon temps de pause et me demande ce qu il se passe avec ma collegue je lui esplique que je suis humaine et vexé de son comportement mais que j ai eu une discusion avec elle . Dela il me maintient qu il ne ma jamais parler d elle durant notre entretient que je suis une menteuse affabulatrice ect.... je lui ai dit que j aurait dû enregistrer je suis littéralement tomber des nus..... il ma pourri en plein magasin et demandant a ma collegue si ils avaient discuté ect.... il ma incendié de menteuse devant tous les clients nous sommes repartie dans les bureaux et j ai enregistrer le reste de notre dispute... il ma demander de prendre les 10mins qu il venait de me prendre de ma pause ( on était quand meme plus pres de 30min mais bon ce n est que du detail) j ai preferé ne pas reprendre mon poste. Je ne sais pas trop quoi faire je compte appeler la medecine du travail leur espliquer ma situation mais je ne sais pas voir qui quoi me retourner sans me mettre en portafaux si quelqu un pouvait m'aidé.... se serait sympa. Merci d avance pour vos reponses. 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Matk Le 11-09-2017 à 09:25

      < 10 messages


    Merci Al-batrose pour ton savoir. Oui je suis en cdi j ai repris le même poste qu avant de partir. J ai eu des soucis pour avoir un rendez vous avant ma reprise. Mais depuis je ne fait que ça... 
    Membre

    Al-Batros Le 11-09-2017 à 13:03

    Bonjour,

    Contre les employeurs voyou, il n'y a qu'une parade. C'est: Garder son calme, utiliser des "armes" légales et, surtout, rester irréprochable en exécutant de bonne foi son CDI. La loi et la jurisprudence protègent ceux qui font ainsi. J'ai analysé de nombreuses décisions prud'homales et plusieurs se rapprochent de votre situation.
    Vous me parlez de soucis et cette situation risque de s'empirer au détriment de ce qui vous est de plus précieux: Votre santé.

    Al
    0
    + -
  • Membre

    Matk Le 11-09-2017 à 14:51

      < 10 messages


    A chaque convocation j ai su garder mon calme sauf samedi midi où je lui ai demandé s'il se foutait de ma geule.... je suis plutot quelqu'un de franche sans pour autant manqué de respect et a part se moment là je n ai pas élèvé la voix. Je trouve cette situation tres malsaine. 
    J ai pu avoir un rendez vous avec la medecine du travail qui ma conseillé de me mettre en arrêt en attendant ce rendez vous. Je n ai pas encore réussi a contacter l inspection du travail. Je veux me protèger au maximun. 
    Membre

    Al-Batros Le 11-09-2017 à 18:33

    Bonjour,

    J'ai étudié de nombreuses situations comme celle que vous décrivez. Il faut vous protéger et, surtout, ne pas faire d'erreur qui permettrait à l'employeur de vous licencier pour faute grave, donc, sans avantage.

    Un manquement suffisamment grave justifie une prise d'acte aux torts de l'employeur et permet à l'employé d'arriver à un licenciement sans cause réelle et sérieuse si les faits invoqués par lui la justifiaient, donc, avec des avantages.

    S'il faut partir, il vaut mieux que ce soit par la grande porte. Seulement, il ne faut pas faire de faute: Pas d'emportements, pas de harcèlement avec des appels ou des LRAR.

    Il faut donc, répertorier tous les faits qui pourraient la justifier. Et, surtout pas de jugement de valeurs ou de vérités: "J'ai compris que vous voulez vous débarasser de moi.", "je vois bien que vous vous foutez de ma gueule." ... Ca, non. Mais, tous les faits anormaux dans une relation de travail, oui.

    Patience, calme et sérennité, ce sont les mots maître.

    Si vous avez raison, l'estocade finale, ce sera vous qui la donnerez.
    Al
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    Matk Le 11-09-2017 à 20:57

      < 10 messages


    Merci beaucoup pour vos précieux conseil. En fouinant un peu dans mon dossier de travail. J ai retrouvé tous mes EDP ( Entretiens sur l evolution personnel dans le cadre professionel) 1 par ans donc 4. Où sur chaque j'ai un ecrit de mes directeurs (2 differents celui ci est le 3e). A chaque conclusion j'optient mes demandes ( cdi , évolution de poste , et 2 augmentations, bon dont 1 car j ai accepter de signer 1 avenant pour être hotesse de caisse au besoin de l entreprise tout en négociant mon jour de repos. ) je garde tous ça sous le coude je ne sais pas si cela pourrait me servir pour prouver de ma bonne foie, de ma loyauté et de mon intégrité au sein de l entreprise. Malgré mon franc parler je n'ai jamais été "un moutons noires" je tiens effectivement a partir par la grande porte avec ma dignité et surtout la conscience pour moi. J' ai pu avoir un arret par mon medecin traitant en attendant mon rendez vous a la medecine du travail. Mon medecin ma donnez un autres rendez vous a la suite de celui de la medecine du travail. Je vais attendre de voire ce que va me dire le medecin du travaille puis par la suite voir avec l inspection du travail pour une eventuelle rupture conventionnelle. Meme si je pense qu'il la refusera...
    Membre

    Al-Batros Le 11-09-2017 à 23:51

    Bonjour,

    Je vous sens sur la bonna voie. Cherchez en priorité les "faits anormaux dans une relation de travail".
    Votre employeur est tenu à une obligation de résultat de en matière de santé et sécurité comprenant,  la protection contre le tabac, la prévention des accidents de travail, les situations de harcèlement et ... De manière générale, les juges considèrent que votre employeur doit s'abstenir de prendre toute mesure qui serait susceptibles de compromettre votre santé et votre sécurité. Soc: 6-10-2010 n° 09-65103

    Pour vous défendre, il faudra du concret et efficace, donc, pas de blabla inutile ou provocatif (Vidage de sac, diction de 4 vérités, volonté puérile d'avoir le dernier mot de la discution présente, ... ).

    Il faut avoir le dernier mot, mais, parfois, il faut attendre le bon moment.

    Al

    Membre

    Al-Batros Le 12-09-2017 à 00:07

    Donc, je vous conseille de vous renseigner sur cette possibilité de rupture de cdi assez différente des autres et qui est réservée aux employés auxquels l'employeur accuse des manquements à ses obligations.
    Le contrat de travail doit être exécuté de bonne foi par l'employé, mais, aussi, par l'employeur.
    al
    0
    + -
  • Membre

    Matk Le 13-09-2017 à 18:12

      < 10 messages


    Merci du conseil je vais me renseigner de ce coter là. En attendant je fais tres attention a mes heures de sorties ect.. je ne vais pas non plus a mon sport au cas oú malgré que cela me defoulerais... je reste prudente
    Membre

    Al-Batros Le 13-09-2017 à 21:18

    Bonjour,

    Sur ce site, vous pouvez trouvez beaucoup f'infos sur tout, avec explications, questions-réponses, avis de juge, modèles, ... (Pour quelques euros)
    Al
    Membre

    Al-Batros Le 13-09-2017 à 21:26

    Re-Bonjour,
    Mensonge et manipulation sont des agissements de l'employeur qui justifient une prise d'acte. Et, cela avantage l'employé.
    A!
    0
    + -
  • Membre

    Matk Le 14-09-2017 à 07:01

      < 10 messages


    Bonjour,
    Oui j ai pu voir sur le site quelque infos sur la prise d"acte. Mais je m attaque a un gros groupe qui est plutot bien proteger.  Je suis bien consciente que mes preuves son mince et je ne suis pas sur de pouvoir les utilisés. Echange par sms avec ma collegue sur le mensonge qui engandre la manupulation. Elle ecrit clairement qu elle na rien echanger de ce que je raconte et que notre directeur raconte n importe quoi et que cela ne lui plait pas du tout. Et elle dit bien qu avant on s entendait bien. ( en gros j ai juste de quoi prouver qu il y a eu une querelle avec ma collegue. Ce qui démontre juste qu il n y a pas de fumé sans feu...evidement je n aurais rien reprocher a ma collegue s il n avait pas allumer le brasier...) toute l histoire est bassé sur des faits bidons ce qui je pense va être très compliqué de prouver. Je pense consulter un avocat pour qu il ecoute l enregistrement de la fin (10min...) de la conversation de mon directeur et moi meme. Ainsi qu il lise les ecrit de ma collegue. Je sais que mes edps peuvent m aider sur le faite que j ai toujours été une bonne employer. Je n ai que 27 ans ce n'est pas le travail qui me fait peur mais belle et bien de me faire avoir. 
    Membre

    Al-Batros Le 14-09-2017 à 09:45

    Bonjour,

    Quant à moi, j'ai retenu que prise d?acte produit soit les effets d?un licenciement sans cause réelle et sérieuse si les faits invoqués par le salarié sont suffisamment graves pour empêcher la poursuite du contrat, soit les effets d?une démission du salarié.

    Donc, il faudra un bon dossier.

    Al

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Fonctionnaire - Agent public - Contractuel ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page

Publicité

Recevez gratuitement toute l'actualité Juridique

Autres thèmes associés


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés