Accueil » Droit du Travail Salarié » La démission & autres procédures de rupture : comment bien agir ? » Résiliation judiciaire du contrat de travail

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : La résiliation judiciaire

Ne pas payer le salaire conventionnel expose à une résiliation judiciaire

Dans une affaire, une salariée engagée en qualité de VRP exclusif a saisit le juge d'une demande de résiliation judiciaire de son contrat de travail aux torts de son employeur. Elle reprochait en effet à celui-ci de ne pas lui payer le salaire minimum conventionnel qui lui était dû.

 

Pour se défendre l'employeur soutient que la salariée travaillait à temps partiel et que donc le salaire minimum conventionnel ne lui était pas dû.

 

Les juges prononcent la résiliation judiciaire du contrat et lui font produire les effets d'un licenciement dépourvu de cause réelle et sérieuse. Ils considèrent en effet que le contrat de la VRP ne mentionnait pas sa durée de travail et qu'en outre l'employeur ne prouvait pas l'existence d'un temps partiel. Travaillant donc à temps complet, la salariée devait percevoir ...





Retour au Dossier: Résiliation judiciaire du contrat de travail


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2016 JuriTravail tous droits réservés