Accueil » Droit du Travail Salarié » Congés (payés, maternité, maladie, spéciaux) » Congés de maternité, paternité et adoption » Congé parental d'éducation : quelle durée & comment le demander ?

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Comment calculer et demander votre congé parental d'éducation ?

Prolonger son congé parental par une absence injustifiée : attention danger


Prolonger son congé parental par une absence injustifiée : attention danger


En tant que père salarié ou mère salariée, vous pouvez bénéficier d’un congé parental d’éducation en cas de naissance d’un enfant. Vous devez toutefois justifier d’une ancienneté minimale d’un an. Ce congé, d’une durée d’au plus 3 ans, peut être pris consécutivement au congé maternité. Durant votre congé, vous ne serez pas rémunéré par l’employeur mais pourrez bénéficier d’allocations familiales.

Enfin, à l’issue de votre congé, vous devez retrouvez votre emploi ou un poste similaire assorti de votre rémunération antérieure.

Que se passe-t-il si vous ne vous présentez pas à votre poste de travail au terme de votre congé parental d’éducation ? L’employeur peut-il vous licencier pour faute grave ?


L’histoire :

Une salariée, employée ...




Actualisation

Lorsqu'un salarié se trouve être en congé parental d'éducation et qu'il souhaite le prolonger, il est dans l'obligation d'informer l'employeur de la prolongation de son congé parental d'éducation. Le cas échéant, si le salarié poursuit son congé sans en informer son employeur, son absence s'apparente à une absence injustifiée et est susceptible de justifier un licenciement pour faute grave. (Cass. Soc., 3 mai 2016, n°14-29190)

A la fin de l'année 2015, ont note que 5,1% des hommes bénéficiaient de la prestation partagée d'éducation de l'enfant, ce qui représente une hausse de 1,8% par rapport à 2014 (Etude de l'Observatoire national de la petite enfance, septembre 2016).


Retour au Dossier: Congé parental d'éducation : quelle durée & comment le demander ?


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés