Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Gérer la Rupture du Contrat (hors licenciement) » Gérer la Démission du Salarié » L'essentiel sur la Démission

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Gérer une démission

Démission d'un salarié dans un état dépressif : soyez attentif


Un salarié est en arrêt de travail en raison d’une dépression. Deux semaines après sa reprise de fonctions, le salarié démissionne. Une semaine après sa démission, le salarié est de nouveau en arrêt maladie et hospitalisé.
Le salarié souhaite retirer sa démission. L’employeur refuse. Le salarié saisit le Conseil de prud’hommes considérant qu’il a fait l’objet d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse.

Les juges constatent que le salarié a donné sa démission dans un état dépressif.

Les juges considèrent que la volonté du salarié de démissionner n’était pas établie et que le salarié a fait l’objet d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse.


Ce qu’il faut savoir :

Démission claire et non équivoque : la volonté de démissionner du salarié ne doit laisser ...





Retour au Dossier: L'essentiel sur la Démission


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés