Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Gérer la Rupture du Contrat (hors licenciement) » Gérer la Démission du Salarié » L'essentiel sur la Démission

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Gérer une démission

La prise d'acte de la rupture du contrat en cas de non remboursement des frais professionnels

L'histoire :

Un salarié, employé en tant qu'attaché commercial, rompt son contrat de travail car son employeur ne lui a pas payé ses frais de déplacement professionnel pendant un mois. Or, le contrat de travail du salarié prévoyait le remboursement de ces frais par l'employeur.

Le salarié prend acte de la rupture de son contrat de travail et saisit le Conseil de prud'hommes afin d'obtenir des indemnités de rupture du contrat, des dommages et intérêts et le remboursement de ses frais.


Ce que disent les juges :

Les juges constatent que l'employeur s'était engagé à rembourser les frais de déplacement du salarié.

Les juges estiment que le salarié est en droit de percevoir le remboursement de ses frais professionnels, ainsi que les indemnités de rupture réclamées.





Retour au dossier : L'essentiel sur la Démission


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés