Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Gérer la Rupture du Contrat (hors licenciement) » Gérer la Démission du Salarié » L'essentiel sur la Démission

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Gérer une démission

La prise d’acte de la rupture du contrat de travail justifiée par la rétrogradation sans l’accord du salarié

Dans une affaire, un salarié engagé en qualité de guichetier par un établissement bancaire a pris acte de la rupture de son contrat de travail aux torts de l'employeur.

Le salarié reproche à son employeur de l'avoir rétrogradé à deux reprises sans solliciter son accord et sans respecter la procédure conventionnelle disciplinaire.

L'employeur se défend en soulignant que le salarié avait été rétabli dans ses droits.

Le salarié saisit le juge afin de voir requalifier sa prise d'acte en licenciement abusif.

 

Les juges rappellent que lorsque le salarié prend acte de la rupture de son contrat de travail en raison de faits qu'il reproche à son employeur, cette rupture produit les effets d'un licenciement abusif si les faits invoqués la justifiaient.

En l'espèce, les juges considèrent que le fait pour l'employeur ...





Retour au Dossier: L'essentiel sur la Démission


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés