Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Gérer la Rupture du Contrat (hors licenciement) » Gérer la Démission du Salarié » L'essentiel sur la Démission

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Gérer une démission

Inscription au pole emploi ne veut pas dire démission

Dans une affaire, un salarié a été déclaré inapte à son poste par le médecin du travail suite à une visite de reprise. Par la suite le second examen obligatoire suite à l'avis d'inaptitude n'a jamais été organisé par l'employeur et le salarié n'a pas été licencié. Sept ans après, le salarié décide de saisir le juge pour voir prononcer la rupture de son contrat de travail aux torts de l'employeur.

L’employeur estime que la rupture du contrat doit s'analyser en une démission, puisque le salarié était inscrit à l'ANPE comme demandeur d'emploi dès le mois suivant son avis d'inaptitude.

Les juges constatent que cette inscription comme demandeur d'emploi est insuffisante pour qu'ils reconnaissent la manifestation d'une volonté claire et non équivoque de démissionner de la part du salarié.

Ce qu’il faut retenir : La démission suppose une manifestation claire et non équivoque du salarié.

Arrêt de la Chambre sociale de la Cour de cassation du ...





Retour au dossier : L'essentiel sur la Démission


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés