Accueil » Droit Représentant du Personnel : CE, DP, Syndicat, CHSCT » Délégué du Personnel : élection DP & rôle des représentants » La mise en place des délégués du personnel » Elections des représentants du personnel » Elections des délégués du personnel : contrôler la procédure

Ajouter aux favoris

Avis des juges du dossier : Candidatures, calendrier, scrutin : la bonne procédure pour élire les délégués du personnel

Le refus de l'employeur d'organiser les élections des Délégués du personnel

L'histoire :

Un employeur a été condamné à une peine d'emprisonnement de deux mois avec sursis ainsi qu'à une peine d'amende de 2000 € pour délit d'entrave. En effet, l'employeur a refusé puis retardé les élections des Délégués du Personnel. De plus, il n'a pas procédé aux réunions mensuelles avec les Délégués du Personnel, ni tenu de registre spécial.
Niant avoir commis un délit d'entrave, il forme un pourvoi devant la Cour de cassation.

Ce que disent les juges :


Les juges rappellent que le délit d'entrave est constitué d'un élément matériel et intentionnel.

Dans cette affaire, les juges ont relevé que lors d'un contrôle de l'Inspection du travail en 2004, et ce, malgré de nombreux rappels, l'employeur avait refusé, ...





Retour au Dossier: Elections des délégués du personnel : contrôler la procédure


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés