Accueil » Droit du Travail Salarié » Contrat de Travail & Embauche : promesse, obligation, paie, CDD, CDI » CDD - Contrat de Travail » La fin du CDD, le montant de la prime de précarité et vos droits au chômage

Ajouter aux favoris

Questions Essentielles du dossier : Vos droits à la fin du CDD : congés payés, prime de précarité, chômage

Engagé en CDD, j'ai poursuivi mon emploi en CDI après le terme du CDD. Puis-je réclamer l'indemnité de précarité ?

Question(s) identique(s) - Formulation(s) différente(s):

  • J'ai été embauché comme chef d'équipe en CDD. A la fin de celui-CI on ne ma pas fait signer un autre CDD pourtant je travaille toujours dans cette entreprise. Ils ne m'ont pas fais signer de CDD, que dois je faire ?
  • Lorsqu'on a eu deux CDD à la suite et que la date du troisième contrat est dépassée de deux jours, est-ce que celui-ci doit être un CDI ?

Début de la réponse :

A la fin du CDD, lorsque les relations contractuelles de travail ne se poursuivent pas immédiatement par un contrat à durée indéterminée, le salarié doit percevoir une indemnité de fin de contrat, également appelée indemnité de précarité...

Texte de lois :

(1) Article L1243-8 du Code du travail







Retour au dossier : La fin du CDD, le montant de la prime de précarité et vos droits au chômage


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés