Accueil » Droit Représentant du Personnel : CE, DP, Syndicat, CHSCT » Comité d'Entreprise (CE) : seuil d'effectif, élection, missions, moyens » Le fonctionnement du CE » Consultation du CE » Consultations obligatoires du CE : information et avis du Comité d'entreprise

Consultations obligatoires du CE : information et avis du Comité d'entreprise

Planning des informations et consultations obligatoires du Comité d’Entreprise

Aperçu du dossier Voir un aperçu

Garanti à jour - Rédigé par des juristes

3.6 (7 avis)
  • Rédigé par la Rédaction Juritravail
  • Mis à jour le 05 Janvier 2017

L’employeur, avant de mettre en place des projets dans l’entreprise, doit dans de nombreux cas procéder à une consultation du Comité d’entreprise. Les membres du CE doivent être informés et consultés en matière d’emploi, de formation ou en matière économique notamment. Notre dossier synthétise l’ensemble des informations/consultations obligatoires du CE afin de vous donner une vision globale sur l’ampleur de vos prérogatives.


Les notions clés abordées dans ce dossier :

  • Consultation du CE
  • Conditions de travail
  • Statut collectif
  • Temps de travail
  • Congés payés
  • Information économique
  • Données financières
  • BDES
  • Emploi
  • Egalité professionnelle
  • GPEC
  • Plan de formation

Dans quel cas utiliser ce dossier ?

Si vous venez d’être élu en tant que membre du CE, vous avez besoin de mesurer l’ampleur de vos prérogatives. Pour les plus expérimentés, vous devez vous tenir à jour des évolutions de votre rôle. Les informations et consultations obligatoires du Comité d’entreprise doivent respecter des échéances, un calendrier précis. Si vous le maîtriser, cela vous permettra d’agir en conséquence en cas de manquement de votre employeur pour faire face au délit d’entrave.

Le comité doit être consulté dans bien des domaines (emploi, formation, durée du travail, situation financière et économique, etc.) et sur les projets susceptibles d’impacter la vie de l’entreprise et les salariés.

Vous trouverez toutes les informations dont vous avez besoin dans ce dossier, a jour des lois Rebsamen et de la loi travail.

Contenu du dossier :

Notre dossier vous apporte non seulement une vision globale mais également de nombreuses précisions sur bon nombre de domaines pour lesquels votre chef d'entreprise doit vous consulter et vous informer. Nous avons rédigé pour vous des plannings par grandes thématiques afin de faciliter votre quotidien d'élu, ainsi que des réponses à vos questions.

  • Information et consultation, obligatoire ou non, du CE : liste, définitions et différences
  • Consultations relatives aux orientations stratégiques de l'entreprise
  • Consultations sur la situation économique et financière de l'entreprise
  • Consultations sur la politique sociale de l'entreprise, les conditions de travail et l'emploi
  • Base de données économique et sociale
  • Tableaux récapitulatifs par grands domaines de consultation

Télécharger le dossier

La question du moment

Quand le CE est-il informé sur le travail à temps partiel ?

La réponse

La consultation annuelle sur la politique sociale de l'entreprise, les conditions de travail et l'emploi porte notamment sur la durée du travail (1).

L'employeur met à la disposition du CE via la BDES le bilan du travail à temps partiel réalisé dans l'entreprise. La consultation sur le temps partiel est donc annuelle et se fait dans le cadre de la consultation sur la politique sociale de l'entreprise (2).

Auparavant, le bilan sur le travail à temps partiel se faisait via le rapport sur la situation économique de l'entreprise. La Loi Rebsamen (3) a réorganisée les consultations du CE depuis le 1er janvier 2016 et ce thème quitte donc la consultation sur la situation économique pour rejoindre celle de la politique sociale.

Aussi, l'employeur met à la disposition du CE le nombre de demandes individuelles formulées par les salariés à temps partiel pour déroger à la durée hebdomadaire minimale de 24 heures.

Il est également consulté les conditions d'application des aménagements de la durée et des horaires lorsqu'ils s'appliquent à des salariés à temps partiel (2).

En l'absence d'accord mettant en place des horaires de travail à temps partiel, ils peuvent être pratiqués après avis du comité d'entreprise ou, à défaut, des délégués du personnel (4). L'avis du comité d'entreprise pour la mise en œuvre d'horaires à temps partiel est transmis, à sa demande, à l'inspecteur du travail (5).

Plan détaillé du dossier

26 Questions Essentielles

Voir les autres questions essentielles

Télécharger le dossier


Avis des internautes sur : Planning des informations et consultations obligatoires du Comité d’Entreprise

3.6 Note moyenne sur 7 avis

  • 3 Par Le 02-02-2017
    A travers les informations, je peux aujourd'hui faire la différence entre l'information et la consultation.
  • 4 Par Le 27-01-2017
    Un reproche, le fait que l'abonnement illimité soit compté sur la facture alors qu'on n'en veut pas. Ceci est déloyal tant de compter les 1 que d'imposé l'illimité
  • 3 Par Le 25-01-2017
    Réponses concises certains sujets pourraient être plus développés par des exemples concrets!
  • 4 Par Le 25-01-2017
  • 4 Par Le 11-01-2017
    explications et conseil bien apprécié merci
  • 3 Par Le 11-08-2016
    Reste très générique.

Voir tous les avis

30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2017 JuriTravail tous droits réservés