Droit Social | Modèle de lettre | Accès illimité


Créance

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Créance

Le mot "créance" désigne un droit que détient une personne dite le "créancier" à l'encontre d'une autre personne dite le "débiteur" ou la "personne débitrice" qui lui doit la fourniture d'une prestation. Une même prestation peut concerner plusieurs créanciers ou plusieurs débiteurs ou les deux à la fois. Le débiteur est l'obligé du créancier. L'objet de la créance consiste en une obligation, soit de donner, soit de faire soit encore, de s'abstenir de faire. Traditionnellement on oppose la créance qui est un droit de caractère personnel au droit de propriété qu'on dit, à tort ou à raison, être un droit sur la chose.

Pour parvenir au recouvrement de sa prestation le créancier bénéficie de protections conventionnelles et de protections légales, en particulier lorsque la créance possède un caractère alimentaire (voir le mot "aliments"). La poursuite du débiteur en paiement de la dette nécessite que la créance soit liquide et exigible et qu'elle ait fait l'objet d'une mise en demeure.

En revanche le débiteur peut être également l'objet d'une protection, comme c'est le cas, de celui qui se trouve dans une situation de surendettement.

En matière commerciale le redressement judiciaire a été institué pour assurer la garantie des emplois, tenter la sauvegarde de l'entreprise et pour, à défaut d'avoir pu parvenir au redressement de l'entreprise, chercher dans sa liquidation, le meilleur moyen de protéger l'intérêt des créanciers.



Bibliographie :

  • Billiau (M.) - Ghestin (J.) - Loiseau (G.), Le régime des créances et des dettes, édit : L. G. D. J, Traité de droit civil (sous la direction de J. Ghestin).
  • Texte tiré du site « www.dictionnaire-juridique.com » avec l'autorisation des auteurs
    © Serge Braudo , Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles
    et Alexis Baumann, avocat au barreau de Paris

    Vos Questions - Nos réponses

    Ai-je droit à une pause durant mes heures de travail ?
    Cadres occupés selon l’horaire collectif : quelle est la durée légale de travail ?
    Quel salaire percevez-vous en tant qu'employé de maison?
    Un étranger peut-il être embauché ?
    Qui fixe les dates des congés payés ?
    Suis-je tenu de travailler les jours fériés ?
    Comment les jours fériés me sont-ils rémunérés ?
    Employés de maisons : Quel est le montant des indemnités de licenciement que doit vous verser l'employeur ?
    Quels sont les documents que l'employeur doit vous remettre lors de la rupture de votre contrat ?
    Quelle est la durée des congés payés prévue par ma convention collective ?



    A voir également

    Licencier pour inaptitude
    Licencier pour mésentente
    Licencier un salarié malade
    Licencier un salarié protégé (entreprise avec CE)
    Gérer le préavis de licenciement du salarié



    A la Une

    conditons légales de recours au CDD et stipulation contraire d'une convention collective
    Droit des étrangers : Les régularisations des sans papiers en hausse de 51% en 2013
    Droit de la famille : Le fait d’organiser votre insolvabilité ne vous dispensera pas de verser une pension alimentaire à vos enfants !
    E-commerce : extension du délai légal de rétractation des achats sur internet par les consommateurs
    Clause de non concurrence sans contrepartie financière: droit à des dommages et intérêts pour le salarié



    Actualite

    Le CPE sera-t-il condamné au nom du droit international ?
    Conclure un Pacte Civil de Solidarité : une liberté fondamentale du salarié… sous certaines conditions.
    Licenciement pour faute grave : ai-je droit aux ASSEDIC ?
    Etre salarié ça ne se décrète pas, ça se prouve…
    Quelle est la différence entre un départ négocié et une transaction ?
    La liberté du salarié de choisir son lieu de vie s’arrête là où commence sa mutation…
    Mon entreprise a déménagé et mon trajet est multiplié par deux
    Sortir de l'entreprise avec des dossiers confidentiels : Faute grave.
    Contrat de travail ou loi ? La norme la plus favorable au salarié s’impose.
    Représentant de l’employeur, partisan de l'employé.