Droit Social | Modèle de lettre | Accès illimité


Registre du Commerce

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Registre du Commerce

Les personnes physiques ou morales de droit privé comme les personnes de droit public qui se livrent à des opérations commerciales sont immatriculées au " Registre du Commerce et des sociétés " qui est tenu au Greffe des Tribunaux de commerce ou, en l'absence de cette juridiction dans un ressort, par le secrétariat du Tribunal de grande instance. Le Registre est placé la surveillance d'un magistrat commis à cet effet.

Les informations qui sont portées dans chacun des registres locaux sont rassemblées à Paris à l'Institut National de la Propriété Industrielle qui détient le second original de chacun d'eux. Lorsque la propriété d'un fonds de commerce est démembrée entre un usufruitier qui a la qualité de commerçant et un nu-propriétaire qui n'a pas cette qualité, le nu-propriétaire doit être immatriculé au registre du commerce et des sociétés en qualité de propriétaire non-exploitant pour permettre l'application du statut des baux commerciaux. (3e Civ., 5 mars 2008 BICCV n°684 du 15 juin 2008).



Textes :

  • L. 1er juin 1923.
  • Code de commerce, art. L123-1 à L123-5-1, L123-9-1, Article L123-10, L123-11 à L123-11-1.
  • Ord. n°58-1352 du 27 déc. 1958 (infractions en matière de Registre du commerce).
  • D. n°84-406 et n° 84-407 du 30 mai 1984. ; Arrêté du 9 févr. 1988.
  • Loi n° 2003-721 du 1er août 2003 pour l'initiative économique.
  • D. n°2007-750 du 9 mai 2007 relatif au registre du commerce et des sociétés et modifiant le code de commerce (partie réglementaire).
  • Décret n° 2007-1141 du 26 juillet 2007 portant application de l'article L. 122-1 du code de commerce relatif aux étrangers exerçant une profession commerciale, industrielle ou artisanale sur le territoire français sans y résider.
  • Décret n° 2009-94 du 26 janvier 2009 modifiant le décret n° 98-246 du 2 avril 1998 relatif à la qualification professionnelle exigée pour l'exercice des activités prévues à l'article 16 de la loi n° 96-603 du 5 juillet 1996 relative au développement et à la promotion du commerce et de l'artisanat.


  • Bibliographie :

  • Daublon (G.), Validité des actes et contrats réalisés par les sociétés commerciales avant leur immatriculation au registre du commerce.
  • Delga, Observations sur la situation actuelle au regard du droit commercial, du commerçant personne physique inscrit au Registre du commerce et des sociétés ayant cessé ses activités et non radié, Gaz. Pal. 1985, doctr. 23.
  • Derrupé, Commentaire des décrets ci-dessus, Rev. Tr. dr. comm., 1984, 652.
  • Vismard (M.), Le registre du commerce, le registre spécial des agents commerciaux, le répertoire des métiers., Paris, Éditions Sociales Francaises, 1965.
  • Texte tiré du site « www.dictionnaire-juridique.com » avec l'autorisation des auteurs
    © Serge Braudo , Conseiller honoraire à la Cour d'appel de Versailles
    et Alexis Baumann, avocat au barreau de Paris

    Vos Questions - Nos réponses

    Quelle est la durée du congé d'adoption ?
    Quelles sont les formalités à accomplir pour bénéficier du congé d’adoption ?
    Travail le dimanche : Quel est le principe ?
    Dans quelles entreprises le travail du dimanche est-il autorisé ?
    Travail le dimanche : quelles sont les compensations ?
    En cas de faillite suis-je payé ?
    Dans quels cas un employeur peut-il embaucher des salariés en CDD ?
    Le CDD doit-il être écrit ou peut-il être verbal ?
    Un CDD peut-il être transformé en CDI ?
    Puis-je refuser d'effectuer des astreintes ?



    A voir également

    Annonce nouveau produit / nouvelle activité (en anglais)
    Proposition de devis (en anglais)
    Retard de paiement (en anglais)
    Gestion des Commandes (en anglais)
    Passer une commande (en anglais)



    A la Une

    Fonction publique de l'Etat : cumul avec une activité privée à titre lucratif
    Emplacement réservé et erreur manifeste d'appréciation (bis)
    Cotisations du Travailleur Non Salarié : Frais à prévoir en début d'activité (chiffres de 2012).
    Le Juge aux affaires familiales ne peut se contenter de reprendre les conclusions de l'expert pour fixer les mesures relatives à l'autorité parentale
    Demande d’heures supplémentaires : la saisine des prud'hommes interrompt la prescription



    Actualite

    Avant et après la loi de modernisation du marché du travail
    Aperçu des principales mesures adoptées cet été
    signer un contrat de travail : 4 points à vérifier avant de signer un contrat de travail
    Temps de travail : les nouvelles règles applicables
    Salaire modifié : vous pouvez réagir
    Démissionner : 4 points à connaître avant de démissionner
    Inaptitude : veillez à être reclassé avant d'être licencié
    Le Revenu de Solidarité Active (RSA)
    Faute grave et altercations avec son supérieur hiérarchique
    Syndicat et internet : communiquez en toute confidentialité