Accueil » Droit du Travail Salarié » Retraite, préretraite » Calcul de la Retraite » Actualités

Brève Calcul de la Retraite

Revalorisation des prestations sociales au 1er avril

Par - Modifié le 04-04-2012
Le 1er avril est une date importante concernant la revalorisation de plusieurs prestations sociales. Tout d’abord, les pensions de retraite du régime général augmenteront de 2,1 % à compter de cette date. Les régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco ont également revalorisé les pensions de 2,3 % en tenant compte l’inflation qui a été plus forte que prévu en 2011.

Le minimum vieillesse est augmenté de 4,7 % et correspond à 777,16 euros par mois pour une personne seule et 1.237 euros par mois pour un couple. Mais le minimum vieillesse, versé à 400.000 retraités, ne permet toujours pas de vivre au-dessus du seuil de pauvreté, fixé à 954 euros par mois pour une personne seule.

L’allocation pour adulte handicapé augmente de 2,2 % pour être porté à 759,98 euros par mois. Une autre revalorisation de 2,19 % aura lieu le 1er septembre et portera le montant de l’allocation à 776,59 euros par mois. L’allocation adulte handicapé était versée à 915.000 personnes à la fin de l’année 2010.

Les prestations familiales concernent notamment les allocations familiales, les aides à la garde d’enfants, l’allocation de rentrée scolaire. Elles sont revalorisées de 1 %. Les prestations familiales ne sont plus revalorisées au 1er janvier depuis l’an dernier, permettant à l’Etat de faire 130 millions d’euros d’économies. Egalement, les prestations familiales ne sont plus revalorisées en fonction de l’inflation mais de la croissance. Cette mesure, normalement limitée à une année, permettrait d’économiser 400 millions d’euros pour 2012 et 500 millions pour 2013.

Etes-vous en faveur d’une revalorisation des prestations sur la croissance au 1er avril, au lieu d’une revalorisation au 1er janvier sur l’inflation ?


Par Juritravail
Source : Le Figaro, le 1er avril 2012

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Calcul de la Retraite ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

  • ROSAL19 - Visiteur Le 12-04-2012 à 08:35

    Bonjour, je suis étonné par votre question ! Cela va changer quoi pour les personnes que vous citez dans votre article: ceux qui perçoivent le minimum vieillesse , les handicapés, ceux qui vivent en dessous du seuil de pauvreté ( et qui seront , inflation ou coissance , encore à 150 euros du seuil fatidique) ?

    Personnellement , j'opterai pour prélever 1 ou 2% de plus sur le résultat net des grands pétroliers...c'est une mesure qui me parait "Ridicule", au vue des bénéfices qu'engrangent les grandes sociétes.....et qui évirerait d'employer le terme d'économie sur des prestations faites au plus démunis ( et il y en a d'autres). 

    On sait bien, que la "crise", dont nous ne sommes pas encore sortis, ne pourvoiera, demain , aucune solution favorable pour les millions ( vous ne parler que des quelques centaines de milliers...)de personnes , qui , aujourd'hui , sont appelés à donner " leurs voix" et dont notre république n'écoute même pas le souffle ...!  

    Le souffle des soufreteux ! Ceux la même , qui dans quelques jours, n'auront pas le choix, face aux urnes, entre "la croissance" ou "l'inflation"! 

    Indigné! mais cela ne suffit pas à remplir le réfrigérateur!     

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés