Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Mise en conformité » Connaître vos obligations en matière de santé » Connaître les missions de la Médecine du travail » Actualités

Brève Connaître les missions de la Médecine du travail

Plus de métiers ouverts aux roumains et aux bulgares

Par - Modifié le 18-10-2012

Selon un arrêté publié dimanche au Journal Officiel, la liste des métiers permettant une autorisation de travail facilitée a été élargie, passant de 150 à 291 métiers.

Désormais, un citoyen bulgare ou roumain pourra devenir courtier en assurance, conducteur de travaux, boucher, boulanger ou encore contrôleur aérien.

Cet élargissement des métiers ouverts aux ressortissants roumains ou bulgares intervient dans une période où le gouvernement a démantelé plusieurs camps de Roms, sans assurer le relogement de ces personnes.

Depuis fin août, l’idée d’élargir la liste des métiers auxquels ils peuvent avoir accès était évoquée par Cécile Duflot. Depuis 2007 et l’entrée de la Roumanie et de la Bulgarie au sein de l’Union Européenne, ces citoyens sont soumis à de fortes restrictions, qui s’appliqueront jusqu’à la fin 2013.

Si un pas en avant a été fait, en attendant l’intégration des citoyens bulgares et roumains dans le droit commun, ils restent toujours soumis à l’obligation d’obtenir une autorisation préfectorale pour travailler.

« Info-plus » : L’accès à l’autorisation de travailler facilité pour les citoyens roumain et bulgare

Depuis leur entrée dans l’Union Européenne en 2007, la Roumanie et la Bulgarie sont soumises à un régime transitoire. Cela signifie que leurs ressortissants doivent disposer d’une autorisation de travail pour pouvoir exercer un emploi ainsi qu’un certificat médical remis à l’issue d’une visite médicale, qui doit être effectuée dans les 3 mois suivant la délivrance de cette autorisation de travail (Article R. 121-16 du Code des étrangers).

Par Juritravail

Source : Le Figaro, 14 octobre 2012

Notre dossier

Vous avez des questions sur le sujet Connaître les missions de la Médecine du travail ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité