Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Mise en conformité » Connaître vos obligations en matière de santé » Maîtriser l'hygiène, la sécurité et la santé au travail » Actualités

Actualité Maîtriser l'hygiène, la sécurité et la santé au travail

Suspicion de Covid 19 dans l'entreprise, quelle procédure appliquer ?

Par , Juriste Rédactrice web - Modifié le 11-09-2020

Suspicion de Covid 19 dans l'entreprise, quelle procédure appliquer ?

Entre les retours de vacances de vos salariés et la rentrée scolaire de leurs enfants, vous redoutez l'apparition d'un cas Covid-19 dans votre entreprise. Vous craignez de ne pas être prêt si une telle situation se présente ? Découvre la procédure à suivre pour prendre en charge un salarié symptomatique et ses contacts rapprochés.

Quelle procédure suivre pour prendre en charge un salarié symptomatique ?

Il revient, à l'entreprise, en lien avec le service de santé au travail, de rédiger préventivement une procédure adaptée de prise en charge sans délai des personnes symptomatiques.

Ministère du travail, protocole national du 31 août 2020

Dans l'hypothèse où il y aurait un cas Covid parmi les collaborateurs de votre entreprise, vous devez être à même de mettre en oeuvre les mesures adaptées pour garantir la santé et la sécurité des autres salariés mais également pour éviter la transmission du virus au sein de l'entreprise.

À retenir :

Déterminer en amont la procédure à suivre pour prendre en charge un cas Covid vous permettra d'être en capacité de réagir efficacement pour maîtriser l'apparition d'un cluster éventuel et ainsi mettre un terme à toute chaine de transmission à l'intérieur de l'entreprise.

C'est pourquoi, vous devez rédiger un protocole de prise en charge d'une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés.

Dans le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l'épidémie de Covid-19 (1), le Ministère du travail indique les étapes à suivre pour gérer une suspicion de cas Covid en entreprise.

1. Isoler le salarié symptomatique

Le salarié présentant des symptômes de Covid-19 (notamment fièvre et/ou toux, difficulté respiratoire, à parler ou à avaler, perte du goût et de l'odorat) doit être isolé dans une pièce dédiée et aérée.

Le médecin du travail ou le référent Covid ou le sauveteur/secouriste du travail formé au risque Covid, selon l'organisation mise en place à l'échelle de l'entreprise, doit être mobilisé pour procéder à la mise en isolement du salarié symptomatique.

La personne chargée de procéder à son isolement doit respecter scrupuleusement les gestes barrières, conserver une distance raisonnable d'au moins 1 mètre avec le salarié symptomatique et porter un masque chirurgical.

2. Organiser la prise en charge du salarié symptomatique selon la gravité de son état de santé

La prise en charge de la personne symptomatique est différente selon qu'elle présente des signes de gravité de la maladie.

En l'absence de signe de gravité, le médecin du travail ou le médecin traitant du salarié doit être contacté pour avis médical.

Si le professionnel de santé confirme l'absence de signes de gravité, le retour du salarié à son domicile doit être organisé en évitant les transports en commun.

En revanche, si le salarié présente des signes de gravité, il faut appeler le SAMU (15) :

  • la personne qui contacte le SAMU doit se  présenter,  présenter  en  quelques  mots  la  situation  (Covid-19,  pour  qui,  quels symptômes), donner son numéro de téléphone, préciser la localisation et les moyens d'accès. L'assistant de régulation passera un médecin et indiquera la conduite à tenir. Elle doit rester suffisamment proche du salarié symptomatique (tout en respectant la distance d'au moins 1 mètre) afin de permettre au médecin de lui parler si besoin ;
  • si le centre 15 décide de l'envoi des secours, il faut organiser l'accueil des secours et rester à proximité de la personne pour la surveiller le temps que les secours arrivent ;
  • en cas d'éléments nouveaux importants, rappeler le SAMU.

3. Prendre contact avec les services de santé au travail

Après avoir organisé la prise en charge du salarié, si besoin par les services de secours, il est indispensable de prendre contact avec la médecine du travail afin qu'elle vous communique les consignes à suivre, notamment :

  • pour le nettoyage et la désinfection du poste de travail et des locaux ;
  • pour assurer le suivi des salariés ayant été en contact avec le salarié symptomatique.

4. Identifier les cas contacts si le cas Covid est confirmé

Si le cas Covid est confirmé, l'identification et la prise en charge des contacts seront organisées par les acteurs de niveau 1 et 2 du contact-tracing, c'est-à-dire, par le médecin prenant en charge le cas et l'Assurance maladie. 

Le référent Covid-19 de l'entreprise doit alors pouvoir faciliter l'identification des contacts par les autorités en charge du contact-tracing. Pour cela, il doit retracer le parcours du collaborateur testé positif au Covid en s'appuyant sur ses déclarations et son historique d'activité dans l'entreprise.

Les  contacts évalués "à risque" seront alors pris en charge et placés en quatorzaine (pendant 14  jours après la date du dernier contact avec le  cas confirmé).

Bon à savoir :

Dans un avis du 3 septembre 2020, le Conseil scientifique recommande de réduire la période d'isolement des malades du Covid et des cas contacts à 7 jours contre 14 jours actuellement.

Si votre entreprise n'a pas encore rédigé de protocole de prise en charge, il lui est recommandé de le faire sans plus attendre.

Votre entreprise peut, tout en respectant les consignes données par le Ministère du travail, adapter la procédure de prise en charge d'une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés en fonction des spécificités liées à son fonctionnement, à son organisation et à son activité.

👓 À lire également :

Référence :
(1) Protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l'épidémie de Covid-19, 31 août 2020

Vous avez des questions sur le sujet Maîtriser l'hygiène, la sécurité et la santé au travail ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité