Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Conflits & Relations de Travail » Prud'hommes : comment agir efficacement ? » Actualités

Article avocat Prud'hommes : comment agir efficacement ?

Nouveauté au 1er janvier 2017

Par , Avocat - Modifié le 16-01-2017

A compter du 1er janvier 2017, la loi du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIEME siècle modifie certains points concernant le droit du travail. 

 

 

  • Lorsque le salarié conteste son licenciement auprès du Conseil des prud’hommes,  les parties peuvent trouver un accord et mettre fin au litige dès la conciliation.

Désormais, si c’est le cas,  l’article L1235-1 du Code du Travail prévoit que le juge peut prendre un compte un référentiel indicatif établi par décret, pour fixer le montant de l’indemnité forfaitaire de conciliation.

Si les parties en font la demande tout les deux, l’indemnité devra être fixée par l’application de ce référentiel.

Ces montants d’indemnité tiennent  compte de  l’ancienneté, de l’âge et de la situation du demandeur par rapport à l’emploi.

 

Ancienneté du salarié

Montant de l’indemnité

Inférieure à 1 an

2 mois de salaire

Entre 1 an et moins de 8 ans

3 mois de salaire pour 1 an + 1 mois supplémentaire par année d’ancienneté

Entre 8 ans et moins de 12 ans

10 mois de salaire

Entre 12 ans et moins de 15 ans

12 mois de salaire

Entre 5 ans et moins de 19 ans

14 mois de salaire

Entre 9 ans et moins de 23 ans

16 mois de salaire

Entre 23 ans et moins de 26 ans

18 mos de salaire

Entre 26 ans et  moins de 30 ans

20 mois de salaire

30 ans et plus

24 mois de salaire

 

 

  • L’employeur a désormais obligation dans un délai de 45 jours à compter de  l’avis de contravention,  de communiquer les coordonnées du salarié qui a commis une infraction routière avec un véhicule  appartenant à la société. Sauf à établir l’existence d’un vol, d’une usurpation de plaque d’immatriculation ou d’un autre événement.

 

Par Jenny Lamy

Avocat au Barreau de Paris

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Jenny Lamy - Cabinet LAMY

Maître Jenny Lamy - Cabinet LAMY

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT
  • - Droit de la Famille - Divorce

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.