Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement & Rupture conventionnelle » Rupture conventionnelle CDI : bien négocier votre départ amiable » Actualités

Actualité Rupture conventionnelle CDI : bien négocier votre départ amiable

Réforme : présentation de la rupture conventionnelle ou amiable du contrat de travail

Par - Modifié le 20-06-2008



Réforme : présentation de la rupture conventionnelle ou amiable du contrat de travail



La loi de modernisation du marché du travail a été définitivement adoptée par le Parlement le 12 juin 2008 et devrait être publiée prochainement afin d'être applicable.
Celle-ci retranscrit les dispositions de l'accord conclu entre les partenaires sociaux le 11 janvier 2008 et réforme le droit du travail sur plusieurs points : période d'essai, indemnités de licenciement, CDD, CNE.

Cette loi instaure également un nouveau mode de rupture du contrat de travail : la rupture conventionnelle du contrat de travail.



Qu'est-ce que la rupture conventionnelle du contrat de travail ?

La rupture conventionnelle du contrat de travail n'est ni un licenciement, ni une démission, mais se présente comme une rupture du contrat d'un commun accord (rupture à l'amiable) entre le salarié et l'employeur.



Comment rompre son contrat de travail de façon conventionnelle ?

Ce sont l'employeur et le salarié qui vont convenir des conditions de la rupture du contrat de travail et de l'indemnité de rupture à verser.
A cet égard, les modalités de la rupture conventionnelle du contrat de travail doivent être établies lors d'un ou plusieurs entretiens entre le salarié et l'employeur.
A l'issue de ces entretiens, l'employeur et le salarié signent une convention de rupture.

Concernant l'indemnité de rupture, celle-ci ne peut être inférieure à l'indemnité légale de licenciement.

L'employeur et le salarié disposent alors d'un délai de rétractation de 15 jours. Si aucune partie ne s'est manifestée, la convention de rupture doit être envoyée auprès de la Direction Départementale du Travail afin d'être homologuée.

L'Administration dispose alors de 15 jours pour valider la rupture conventionnelle du contrat de travail.



Peut-on contester la rupture conventionnelle du contrat de travail ?

Le salarié et l'employeur peuvent contester cette rupture conventionnelle du contrat de travail, son homologation ou son refus d'homologation devant le Conseil de prud'hommes, dans les 12 mois suivant la date d'homologation de la convention de rupture.



Qu'en est-il de l'indemnité légale de licenciement ?

L'indemnité de licenciement ne sera plus différente selon que le motif du licenciement est personnel ou économique.
Ainsi, une indemnité unique sera versée en cas de licenciement personnel et de licenciement économique.
De plus, l'ancienneté requise pour y avoir droit passe de deux ans à un an.





A savoir : les nouvelles dispositions relatives à la rupture conventionnelle du contrat de travail seront instituées aux articles L. 1237-11 à L. 1237-16 du Code du travail.

A venir : les points de la réforme relatifs à la période d'essai, au CNE et au CDD seront traités dans les prochaines newsletters.



La rupture conventionnelle/amiable du contrat : les outils






Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Rupture conventionnelle CDI : bien négocier votre départ amiable ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

  • raymond - Visiteur Le 07-12-2010 à 10:01

    Bonjour, mon patron me propose une rupture conventionnelle avec trois mois de préavis payés, mais moi jai retrouve un travail pour début janvier. Voulez-vous m'aider ?

  • maithe - Visiteur Le 21-12-2010 à 00:26

    bonjour mon  patron me propose une rupture  conventionnelle de contrat cela fait 20ans  que je travaille  dans son entrprise  j'ai 57ans il  dit  que cela représente un  avantage pour moi  il me propose  une indemnité de départ et me conseille  de m'inscrire au  chomage ...... je vous avoue  que je ne comprend pas que doige  faire  est ce que je peux refuser  merci de m'aider  je suis dans le batiment

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité