Nicolas Sarkozy a déclaré qu’en cas de réélection, il entendait élargir les conditions dans lesquelles les magasins peuvent ouvrir le dimanche. Cela donnerait du pouvoir d’achat aux salariés, qui sont payé double le dimanche.

Actuellement, la loi prévoit que certains magasins peuvent ouvrir selon leur lieu (zone frontalière ou touristique) et selon le type de commerce. Dans tous les cas, les magasins peuvent, sur autorisation préfectorale, ouvrir cinq dimanches par an.

François Hollande, candidat socialiste, à quant à lui fait savoir que s’il était élu, le travail dominical serait négocié afin d’équilibrer droits des salariés et besoins des commerçants.

Pour plusieurs députés du Parti Socialiste ou du MoDem, la généralisation du travail dominical ne favoriserait pas la croissance ni le pouvoir d’achat et participerait à la détérioration de la condition de beaucoup de salariés.

Pensez-vous que la généralisation du travail le dimanche ait des effets sur l’emploi ?
 

Source : Libération, le 17 février