Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche, Contrat de Travail » Travail des jeunes » Actualités

Brève Travail des jeunes

Le Gouvernement augmente le budget consacré à la lutte contre le chômage

Par - Modifié le 07-01-2013
«Toutes nos forces seront tendues vers un seul but : inverser la courbe du chômage d'ici à un an. Nous devrons y parvenir coûte que coûte», a déclaré François Hollande lors de ses vœux aux Français le 31 décembre dernier. Dans cette optique, le ministre du Budget Jérôme Cahuzac a annoncé dimanche que la réserve budgétaire de 6,5 milliards d'euros sera portée à 8,5 milliards pour renforcer les moyens de lutte contre le chômage.

Les 2 milliards d’euros supplémentaires devraient permettre d’endiguer la hausse du chômage d’ici à fin 2013. D’après les estimations de  l’INSEE, le taux de chômage pourrait augmenter jusqu’à 10,9% durant la première moitié de l’année (contre 10% actuellement).

Ce budget supplémentaire alloué à « la politique de l’emploi » sera prélevé sur le budget des autres ministères par une nouvelle répartition des enveloppes. Il devrait être demandé à chaque ministre, en proportion du budget qui lui a été alloué, de céder une partie des crédits votés.

De plus, la problématique des censures, par le Conseil constitutionnel, notamment de la taxe sur les hauts revenus, augmente la probabilité d’intervention d’une loi de finances rectificative dans laquelle interviendrait la nouvelle réparation du budget de l’état.

A noter que les fonds débloqués pourraient notamment permettre de renforcer le programme "emplois d’avenir" qui vise à créer 150.000 postes sur deux ans en faveur des jeunes sans formation (Coût 1,5 milliards d’euros).
    

« Infos plus »  Les emplois d’avenir


Depuis le 1er novembre 2012, le dispositif « Emploi avenir » s’applique (Décret n°2012-1210 du 31 octobre 2012).

Le texte concerne les jeunes sans emploi de 16 à 25 ans et les personnes handicapées de moins de 30 ans sans emploi qui :
  • Ne détiennent aucun diplôme, ou,
  • Sont uniquement titulaires d’un CAP/ BEP et totalisent une durée de 6 mois minimum de recherche d’emploi au cours des douze derniers mois, ou,
  • Résident dans une zone urbaine sensible, dans une zone de revitalisation rurale ou dans un département d’outre-mer et qui sont titulaire d’un BAC+3 et totalisent une durée de 12 mois minimum de recherche au cours des 18 derniers mois (à titre exceptionnel).

Source : Le Figaro 7 janvier 2013

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Travail des jeunes ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité