Aux termes d'une série d'arrêts en 2010, de la 1ère Chambre civile de la Cour de Cassation, celle-ci a rappelé le principe suivant :

En matière contractuelle, l'action peut être intentée devant le tribunal du lieu où l'obligation qui sert de base à la demande a été ou doit être exécutée. Les litiges concernaient des sociétés de vente par correspondance à des particuliers qui avaient reçus des documents publicitaires leur annonçant un 'gain important'.

Face aux actions judiciaires en paiement engagées par les consommateurs 'déclarés gagnants', ces sociétés de vente par correspondance avaient soulevé l'incompétence des juridictions françaises.

La Cour de Cassation a décidé que le consommateur, qui commande des marchandises à une société de vente par correspondance domiciliée à l'étranger, peut saisir le tribunal de son domicile (lieu où l'obligation qui sert de base à la demande a été ou doit être exécutée).

Source

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail