Airbus prévoit d’embaucher en 2012 4.000 personnes dans le monde, dont 25 % de femmes. Actuellement, 18 % du personnel sont des femmes. C’est un objectif élevé car seulement 20 % des jeunes ingénieurs diplômés sont des femmes.
 

Nathalie Maldjian, responsable de la diversité pour Airbus et EADS, explique que l’entreprise cherche à ce que les femmes ingénieurs restent dans les filières techniques en leur créant des parcours de carrières. Ainsi, chez Airbus, plusieurs femmes occupent déjà des positions importantes au sein de la direction.
 

Les salariées ayant obtenus des promotions accèdent à un coaching visant à les aider à gérer leur responsabilité. Le mentoring consiste également pour un manager expérimenté à aider l’intéressée à gérer sa carrière et favoriser son développement personnel. Un programme de séminaires et de rencontres périodiques à également été mis en place chez Airbus et EADS. 60 femmes y ont déjà participé et les deux entreprises prévoient la participation de 800 femmes au cours des deux années à venir.
 

Pensez-vous que ces initiatives soit bonnes ?

Source : Libération, le 7 mars 2012