Elle permet aux employeurs de moins de 250 salariés d’obtenir une aide pour les contrats de travail à durée indéterminée ou à durée déterminée d’une durée d’au moins 6 mois et prévoyant une rémunération inférieure ou égale à 1,3 SMIC, signés avant le 30 juin 2017.

Le montant de l'aide est égal à 4 000 euros au maximum pour un même salarié.

Les versements sont effectués à l'échéance de chaque période de trois mois d'exécution du contrat et à hauteur de 500 euros pour chaque échéance, et dans la limite de vingt-quatre mois.

La demande tendant au bénéfice de l'aide doit être adressée par l'employeur auprès de l'Agence de services et de paiement dans un délai de six mois suivant la date de début d'exécution du contrat.

Attention : l'aide ne peut se cumuler avec une autre aide de l’État(accès ou retour à l'emploi notamment).

Elle reste toutefois cumulable avec un contrat de professionnalisation dont la durée du contrat de travail est d'au moins six mois.

 

 

Par Agnès Réveillon

Avocat au Barreau de Draguignan

 

Source : Décret n° 2016-1952 du 28 décembre 2016 modifiant le décret n° 2016-40 du 25 janvier 2016 instituant une aide à l'embauche dans les petites et moyennes entreprises 

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail