Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Temps de travail » Organiser le temps de travail et les repos » Décompter le temps de travail » Mettre en place et aménager les horaires de travail » Actualités

Brève Mettre en place et aménager les horaires de travail

Passer le cap de la crise économique en maintenant les contrats de travail

Par - Modifié le 12-12-2013

A l'heure où tout le monde parle de destructions d'emploi et de licenciements en raison de la crise économique, certains chefs d'entreprise innovent afin de garder leurs salariés.

En 1 an, ce sont près de 132.000 postes qui ont été supprimés, ramenant ainsi le nombre d'emplois dans l'économie à 15,8 millions. C'est en particulier le secteur de l'industrie qui souffre le plus depuis la crise de 2008 : les entreprises ont dû procéder à près de 15.000 suppressions d'emploi en 3 mois seulement.

Dans ces temps de crise, le nombre d'intérimaires a tendance à augmenter, peut-être une lueur d'espoir sur la perspective d'une reprise de l'activité économique pour les entreprises puisque l'on sait que l'intérim constitue un indicateur avancé du marché du travail. 

Mais les chefs d'entreprises sont frileux à recruter en raison d'un manque de visibilité sur les carnets de commande. Frileux, ils ne sont qu'un sur 5 à envisager une augmentation des investissements sur l'année 2014.

Malgré cela, certains employeurs tentent d'éviter, ou du moins retarder le plus possible, le licenciement de leurs salariés. L'objectif affiché étant de passer le cap de la tempête sans avoir à se séparer de leur personnel. Maintenir le contrat de travail des collaborateurs permet à l'entreprise de ne pas se priver de leurs compétences lorsque les affaires reprendront.

Outre le dispositif d'activité partielle, les chefs d'entreprise innovent pour garder leurs effectifs : prêt de main-d'œuvre, recours à une sorte d'intérim interne au sein des groupes …

"Info-plus" Le recours à l'activité partielle pour préserver les emplois dans une période économiquement difficile

La notion d'activité partielle s'est substituée à celle de chômage partielle depuis le 1er juillet 2013.

L'activité partielle permet au chef d'entreprise de faire face à des circonstances exceptionnelles qui nécessitent une réduction temporaire du temps de travail de ses salariés : les emplois sont donc maintenus alors que l'entreprise connait une période d'activité réduite.

Avant de déposer sa demande d'autorisation d'activité partielle, l'employeur doit vérifier qu'il remplit les conditions nécessaires pour y recourir.

Il adresse ensuite sa demande au préfet du département dans lequel est implanté l'établissement qui est concerné, en précisant : les motifs du recours à l'activité partielle, sa période prévisible, ainsi que le nombre de salariés concernés (article R5122-2 du Code du travail).

Source : Le Figaro, 11 décembre 2013

Pour aller plus loin


Vous avez des questions sur le sujet Mettre en place et aménager les horaires de travail  ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité