Accueil » Droit du Travail Salarié » Chômage - Pôle Emploi » Allocation chômage (assedic) : les conditions d'indemnisation » Actualités

Brève Allocation chômage (assedic) : les conditions d'indemnisation

Le chômage s’aggravera-t-il après les élections présidentielles ?

Par - Modifié le 24-04-2012

Il est évident que l’emploi et la baisse du chômage seront la préoccupation principale du prochain président lors de son mandat. Mais la situation pourrait même s’aggraver après les élections.

Tout d’abord, dès février dernier, la CFDT a accusé le gouvernement de demander aux entreprises de reporter leurs projets de Plans de sauvegarde de l’emploi (PSE) après les élections. D’autres sont du même avis. Le PDG d’Altedia, Pierre Beretti, estime qu’il devrait apparaître une recrudescence de PSE dès l’automne. Alain Vidalies, chargé de l’emploi dans l’équipe de campagne de François Hollande, estime également que « le problème est réel », après avoir eu les échos de nombreux syndicalistes et DRH.

Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, estime au contraire que les élections n’auront pas d’impact sur le nombre de PSE, même s’il confirme veiller sur les entreprises en difficulté. Pourtant, les PSE ne représentent que 3 % des entrées mensuelles de Pôle emploi. Selon Patricia Ferrand, vice-présidente de l’Unédic, c’est l’impact de la croissance sur les chiffres du chômage qui est beaucoup plus fort. Il parait donc difficile de voir une amélioration en 2012. L’Unédic prévoit 3 millions de demandeurs d’emplois de catégorie A à la fin de l’année. Pour l’Insee, le taux de chômage pourrait atteindre 10,1 % cet été.

Une baisse du chômage n’interviendrait donc pas avant 2013, lorsque les mesures annoncées par les deux principaux candidats seraient mises en place. Il s’agit par exemple du contrat de génération et emplois d’avenir pour François Hollande, de la TVA sociale, des exonérations de charges pour l’embauche d’un senior et de la formation des chômeurs pour Nicolas Sarkozy.

Il faudrait donc plutôt se tourner vers les contrats aidés. Xavier Bertrand estime que le chômage peut baisser dès 2012 grâce aux mesures prises concernant l’apprentissage. François Hollande prévoit 100.000 contrats signés dans l’année suivant l’entrée en vigueur de la loi et la possibilité d’augmenter à l’automne le budget alloué aux contrats aidés. Pourtant, les contrats aidés sont en partie financés par l’Etat, à l’heure où le redressement des finances publiques est la priorité du candidat PS comme du candidat UMP.

Un autre outil pourrait être la flexibilisation du droit du travail, comme c’est le cas en Espagne et Italie. Les accords compétitivité-emploi sont déjà en cours de négociation avec les partenaires sociaux.

Pensez-vous que le chômage augmentera après les élections présidentielles ?

« Info Plus » Classification des demandeurs d’emplois :

Les demandeurs d’emploi de la catégorie A, B et C sont tous tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi. Ceux de la catégorie A sont sans emploi, ceux de la catégorie B exercent une activité réduite courte et ceux de la catégorie C exercent une activité réduite longue.

Le Bureau International du Travail (BIT) emploie une classification différente. Les demandeurs d’emploi pour le BIT sont les personnes :

-  qui n’ont pas du tout travaillé au cours de la semaine de référence,

-  qui sont disponibles pour travailler dans les deux semaines,

-  qui ont entrepris des démarches actives de recherche d’emploi dans le mois précédent ou ont trouvé un emploi qui commence dans les trois mois.

Par Juritravail

Source : Le Monde, le 19 avril 2012

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Allocation chômage (assedic) : les conditions d'indemnisation ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés