Augmentation record pour les non-cadres

1 607 eurosSalaire brut moyen pour un non cadre.

Au premier semestre 2018, les salaires des non-cadres ont augmenté de 1,8% (1), contre 0,9% l'année dernière. La rémunération moyenne d'un non-cadre atteint ainsi 1 607 euros brut par mois, contre 1 579 en 2017, soit un salaire 7,2% au-dessus du Smic.

Non-cadres : qui gagne le plus ?

80,1% de la population active salariée sont des non cadres.

Les professions intermédiaires arrivent en tête avec une augmentation de salaire de 3,6%, portant leur rémunération brute mensuelle à 1 845 euros. Les ouvriers qualifiés se situent dans la moyenne avec un salaire brut de 1 628 euros. Les employés bénéficient le moins de la tendance à la hausse, avec un taux de progression de 1,4%, portant leur salaire moyen à 1 588 euros.

Les cadres bénéficient d'une augmentation de salaire de 2,7%

En moyenne, les cadres ont quant à eux profité d'une augmentation de salaire de 2,7%. Cette progression évolue selon les secteurs. L'industrie enregistre une hausse de 2,2%, contre 1,5% dans la construction et 1,4% dans les services.

Et ce n'est peut être pas fini… La fin d'année approche, pensez à vous préparer pour bien négocier votre salaire !

Attention, on parle ici de hausse de salaire et non pas de pouvoir d'achat. Ces chiffres sont à mettre en parallèle avec le taux d'inflation, qui devrait être de 1,9% en moyenne sur l'année 2018, selon les prévisions de France Inflation.