Accueil » Droit du Travail Salarié » Salaire & Rémunération 2018 » Salaire, Primes et Frais Professionnels » Salaire : hausse, réduction, avantage, rémunération fixe et variable » Actualités

Brève Salaire : hausse, réduction, avantage, rémunération fixe et variable

Salaires en forte hausse pour les non-cadres

Par , Juriste rédactrice web - Modifié le 07-11-2018

Abonnez-vous 1€ pendant 15j


Salaires en forte hausse pour les non-cadres

La France compte près de 20 millions de travailleurs non cadres et bonne nouvelle : leur rémunération a augmenté de 1,8% au premier semestre 2018, du jamais vu en 5 ans ! Pour la première fois depuis 2014, leur salaire est supérieur au Smic. Explications.

Augmentation record pour les non-cadres

1 607 eurosSalaire brut moyen pour un non cadre.

Au premier semestre 2018, les salaires des non-cadres ont augmenté de 1,8% (1), contre 0,9% l'année dernière. La rémunération moyenne d'un non-cadre atteint ainsi 1 607 euros brut par mois, contre 1 579 en 2017, soit un salaire 7,2% au-dessus du Smic.

Non-cadres : qui gagne le plus ?

80,1% de la population active salariée sont des non cadres.

Les professions intermédiaires arrivent en tête avec une augmentation de salaire de 3,6%, portant leur rémunération brute mensuelle à 1 845 euros. Les ouvriers qualifiés se situent dans la moyenne avec un salaire brut de 1 628 euros. Les employés bénéficient le moins de la tendance à la hausse, avec un taux de progression de 1,4%, portant leur salaire moyen à 1 588 euros.

Les cadres bénéficient d'une augmentation de salaire de 2,7%

En moyenne, les cadres ont quant à eux profité d'une augmentation de salaire de 2,7%. Cette progression évolue selon les secteurs. L'industrie enregistre une hausse de 2,2%, contre 1,5% dans la construction et 1,4% dans les services.

Et ce n'est peut être pas fini… La fin d'année approche, pensez à vous préparer pour bien négocier votre salaire !

Attention, on parle ici de hausse de salaire et non pas de pouvoir d'achat. Ces chiffres sont à mettre en parallèle avec le taux d'inflation, qui devrait être de 1,9% en moyenne sur l'année 2018, selon les prévisions de France Inflation.

Références :

(1) Selon le Baromètre Randstad des salaires non cadres

Recevez chaque semaine l'essentiel de l'actualité du droit du travail

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Salaire : hausse, réduction, avantage, rémunération fixe et variable ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Publicité

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2018 JuriTravail tous droits réservés