Accueil » Droit fiscal » Fiscalité des Particuliers » Autres Impôts & Taxes » Actualités

Article avocat Autres Impôts & Taxes

Comment bien choisir son fiscaliste ?

Par , Avocat - Modifié le 13-05-2019

Le fiscaliste est un professionnel du droit dont la mission consiste à donner des conseils à ses clients sur le meilleur régime fiscal à adopter. Ce professionnel étant nombreux, le choix ne sera pas du tout une mince affaire. En voici donc quelques critères à prendre en compte.

Quand faut-il faire appel à un fiscaliste ?

Pour une entreprise, il est important de faire appel à un fiscaliste pour s’assurer que les règles fiscales et juridiques relatives au régime fiscal adopté sont bel et bien respectées. De quoi éviter les conséquences fâcheuses et les mauvaises surprises lorsque vient le moment du contrôle fiscal.

En outre, un particulier fera mieux de solliciter l’intervention d’un tel professionnel si son patrimoine parait très important.

Également, le recours à un fiscaliste est de mise si un contribuable estime que celui-ci paye beaucoup trop d’impôts.

En outre, les conseils de ce spécialiste sont nécessaires lors de la rédaction des déclarations fiscales.

Toutefois, il faut savoir que le recours à un fiscaliste implique un investissement considérable. Par conséquent, il est conseillé de se fier à une simple consultation d’une heure si la situation n’est pas assez complexe.

Quels sont les critères à prendre en compte pour choisir ce professionnel ?

Certains nombres de critères doivent être pris en considération lors du choix d’un fiscaliste pour que le projet se déroule sans accroc.

Dans cette optique, l’expérience et la réputation se présentent comme les premiers critères à prendre en compte lorsque vient le moment d’en choisir un.

Par ailleurs, un bon fiscaliste est celui qui a un sens de l’écoute et aussi quelqu’un de disponible. Autrement dit, la faculté d’écoute de celui-ci doit correspondre bel et bien aux besoins du client.

En outre, il est conseillé dans la mesure du possible d’opter pour un fiscaliste qui se trouve à proximité. Ce qui permet de mieux limiter les frais à chaque intervention. De plus, plutôt que de recourir à un fiscaliste travaillant en vase clos, il est toujours préférable de s’adresser à un cabinet spécialisé qui valide son opinion sur une problématique.

À titre informatif, tous les clients ont le droit de reprendre leur dossier et se tourner vers un autre fiscaliste si ceux-ci estiment que le travail de ce professionnel en question n’est pas satisfaisant.  

Source

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Fabienne SEVE-CHAUSSEE

Maître Fabienne SEVE-CHAUSSEE

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit de la Famille - Divorce

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés