Ecoutés et géolocalisés....... Le fin du quant à soi.

La décision de ce jour du Conseil constitutionnel est sans précédent.

Désormais, nous serons géolocalisés (les restrictions légales seront très facilement contournées par les enquêteurs) à l'envie...et parfois sans recours effectif.....

Il ne s'agit plus de ne plus discuter avec nos clients au téléphone..... il est indispensable de savoir que nous pouvons tous être « géolocalisés » si l'état de l'enquête l'exige.........

Il s'agit de savoir que l'autorisation du magistrat de procéder à cette opération peut intervenir à postériori et par tout moyen (SMS ? Courriel... téléphone... ?).....

Enfin, les géolocalisations n'apparaitront pas dans les procédures......mais seront regroupées dans un registre spécial tenu au sein du TGI.

Cela sera désormais ... « the piece to have !!!! »

Je suis sans voix et n'ai pas d'avis. j'ai peur.

Par Me Manseur Rivet