la nullité d'une clause de non concurrence n'empêche pas l'employeur d'intenter une action en responsabilité contre son ancien salarié qui se serait livré à des actes de concurrence déloyale (Cassation Sociale 28 janvier 2005)