Accueil » Droit du Travail Salarié » Chômage - Pôle Emploi » Actualités

Brève Chômage - Pôle Emploi

Des propositions de la Commission européenne pour relancer l’emploi

Par - Modifié le 19-04-2012

La Commission européenne va publier un document établi à la demande de plusieurs Etats européens. Ce document recensera les propositions de la Commission en vue de lutter contre le chômage. A quelques jours du premier tour des élections présidentielles, ces propositions pourraient ne pas plaire aux candidats.

La Commission européenne pourrait ainsi préconiser une baisse des charges salariales pesant sur les entreprises. En contrepartie, il pourrait y avoir une augmentation de la TVA, des impôts « verts » et de la taxe foncière.

Une autre proposition controversée est celle visant à mettre fin aux derniers obstacles du marché unique du travail en Europe. Cela rappelle l’ancien débat du « plombier polonais ». Ainsi, au plus tard fin 2013, il n’y aura plus de restrictions à l’emploi pour les citoyens Bulgares et Roumains. La Commission pourrait également préconiser l’ouverture des emplois publics nationaux à tous les ressortissants de l’Union européenne. Toute exception de souveraineté devrait être validée par la justice européenne. Pour les auteurs du document, ces mesures permettraient une adéquation entre l’offre et la demande d’emplois à l’échelle européenne.

La Commission européenne soutient également un salaire minimum national différent selon les branches professionnelles. Pour elle, cela permettrait de « soutenir l’offre d’emploi ». Ces minima seraient établis après une négociation avec les partenaires sociaux et selon l’évolution économique.

Même si ces propositions ne sont pour le moment que prospectives, elles seront examinées avec attention par les Etats. Depuis 2008, 4,5 millions d’emplois ont été supprimés en Europe. Le taux de chômage moyen au sein de l’Union Européenne a récemment franchi le seuil de 10 %.

Pensez-vous que ces propositions permettraient de relancer la croissance et faire diminuer le taux de chômage ?

Par Juritravail

Source : Le Figaro, le 16 avril 2012

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Chômage - Pôle Emploi ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

  • djerimay - Membre Le 27-04-2012 à 21:46

    Non, non et Non...

    Cela va surtout faire diminuer d'autant plus la probabilité pour un demandeur d'emploi rattaché à son état souverrain de trouver un travail...car cette décision veut dire qu'un citoyen vivant en Roumanie prêt à bosser pour 2€ par jour pourra adresser sa candidature sur une offre d'emploi de comptable dans nos quartiers de la défense du 92. 

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés