ACTUALITÉ Etapes de la création d'entreprise

Comment être remboursé des frais de création d'entreprise ?


Par Audrey Amani , Juriste rédactrice web - Modifié le 22-06-2021

Comment être remboursé des frais de création d'entreprise ?

La création d'une entreprise nécessite certaines dépenses avant même l'immatriculation de la société. Dans la majorité des cas, ce sont les associés qui effectuent ces dépenses sur fonds propres. Si vous vous trouvez dans cette situation, sachez qu'il existe une possibilité d'obtenir le remboursement des frais liés à la création d'entreprise. Quels sont les frais remboursables ? Quelle est la procédure à suivre ? Quelles sont les modalités de remboursement ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Quels sont les frais remboursables ?

En tant qu'associé et/ou dirigeant d'une société en formation, vous êtes amené à effectuer des dépenses indispensables à la création de la société. En effet, tant que toutes les formalités n'ont pas été accomplies, notamment l'immatriculation, la société ne peut pas être titulaire d'un compte bancaire.

Bon à savoir :

La société en formation est le nom donné à une société qui n'a pas encore été immatriculée mais dont l'idée de création a déjà été émise et certaines formalités (signature du bail commercial, achat de matériel, création de site internet…), accomplies par les associés et/ou les dirigeants.


Il existe 3 catégories de dépenses qui peuvent être engagées avant la création d'une entreprise :

  • les dépenses professionnelles qui ont le caractère de charge, telles que les fournitures ou la police d'assurance ;
  • les dépenses professionnelles à caractère d'immobilisation à l'instar des frais engagés pour acquérir du matériel technique, du matériel de transport ou des logiciels informatiques ;
  • les dépenses professionnelles liées au futur local de la société, comme les travaux ou encore le dépôt de garantie.

Ces dépenses sont remboursables comme toutes les dépenses effectuées en général pour la création d'une société.

Quelles sont les conditions pour être remboursé des frais liés à la création de l'entreprise ?

Une fois la société créée (immatriculée), vous avez la possibilité de vous faire rembourser des dépenses engagées lors de sa formation.

La condition essentielle pour que ce remboursement puisse se faire est que les dépenses aient été effectuées personnellement, pour le compte de la société en formation.

A cette condition essentielle, s'ajoutent certaines conditions pour que les dépenses soient remboursables :

  • les dépenses effectuées doivent être directement liées à la création de la société ;
  • avoir des justificatifs de ces dépenses sur lesquels figure, le nom de la future entreprise ;
  • la date de la dépense ne doit pas dépasser un délai de 6 mois maximum avant la création de l'entreprise (si vous avez effectué une dépense 1 an avant que votre société ne soit immatriculée, il sera difficile de prouver le lien avec l'entreprise).

A retenir:

Il est indispensable que les actes conclus au nom de la société en formation comportent la mentionconclu au nom et pour le compte de la société X en formation”. L'omission de la mention “en formation” rend nul le contrat car la société n'existe pas encore, elle ne peut donc pas conclure de contrat. Les contrats conclus ne pourront pas être repris par la société une fois immatriculée et les dépenses engagées seront perdues.


Comment se déroule la procédure de remboursement des frais de création d'entreprise ?

La procédure à respecter pour que les frais de création d'entreprise soient remboursés par la future société est appelée reprise des actes accomplis par la société en formation.

Cette reprise des actes peut être effectuée selon 3 modalités :

  • par voie statutaire : en insérant une clause de reprise dans les statuts avant leur signature et en annexant aux statuts, la liste des dépenses et des engagements pris pour le compte de la société en formation. Dans ce cas, la reprise des actes se fait automatiquement à la signature des statuts ;
  • par le biais d'un mandat donné à une personne : cette personne peut être un associé fondateur ou tiers. Il s'agit du cas dans lequel l'acte est accompli après la signature des statuts et avant l'immatriculation de la société. Le mandat prévoit que les actes accomplis par la personne seront repris automatiquement lors de l'immatriculation de la société ;
  • par une décision de l'assemblée générale des associés : pour les actes conclus après l'immatriculation de la société, une assemblée générale ordinaire peut voter la reprise des actes pris pour le compte de la société, à la majorité des associés.

Bon à savoir :

Les actes qui ne sont pas repris selon l'une des 3 modalités prévues, restent à la charge de ceux qui les ont conclus et engagent donc leur responsabilité personnelle.

Comment intégrer les frais de création d'entreprise dans la comptabilité de l'entreprise ?

Les frais liés à la création d'entreprise devront être inscrits dans la comptabilité de l'entreprise.

Cette inscription peut se faire de deux manières :

  • en tant que charges, ce qui permet de les déduire intégralement du bénéfice imposable de la société, la première année dès son immatriculation ;
  • en tant que frais d'établissement, ils sont amortis sur une durée maximale de cinq ans. La possibilité de les amortir permettra de lisser ces dépenses, si elles ont été importantes, sur plusieurs exercices comptables.

Le remboursement des dépenses aux associés peut se faire :

  • soit, par inscription au crédit du compte courant de l'associé, c'est-à-dire en laissant la somme d'argent en compte courant d'associé (une sorte de créance que l'associé détient contre la société) ;
  • soit, par virement de compte à compte, dès lors que la société est immatriculée et que son capital social est débloqué par la banque.

Pour l'entrepreneur individuel, les dépenses sont inscrites au crédit de son compte.

Il est conseillé de vous rapprocher le plus tôt possible d'un professionnel du chiffre comme un expert-comptable afin de vous aider dans les démarches à accomplir.

L'expertise d'un avocat vous sera également indispensable dans la rédaction de clauses de reprise des actes.

Comment obtenir le remboursement de la TVA liée aux frais de création d'entreprise ?

Il est possible de récupérer la TVA que vous avez personnellement payée, lors des dépenses engagées pour la société en formation.

Cependant, les sociétés qui optent pour le “ régime en franchise de TVA ” (dans ce régime, la TVA ne s'applique pas) lors de leur constitution, ne peuvent pas bénéficier de ce remboursement.

Il est également important que la TVA soit mentionnée sur la facture, pour que le remboursement puisse être effectué par l'administration.

Pour vous faciliter la tâche, il est recommandé de dresser un tableau des dépenses avec le montant hors taxe d'une part et le montant de la TVA d'autre part.

Le coût finalement supporté par la société correspond au prix hors taxe des dépenses effectuées.

Bon à savoir :

Les micro-entrepreneurs ne pouvaient pas récupérer de la TVA sans opter pour le régime réel de TVA. Cependant, depuis le 1er janvier 2018, il y a un dédoublement des plafonds de chiffre d'affaires. Ainsi, la récupération de la TVA devient possible pour la micro-entreprise dès lors qu'elle dépasse les seuils du régime en franchise de TVA, c'est-à-dire :

  • 85.800 euros pour les activités d'hébergement, de vente de marchandises, de ventes à consommer sur place ;
  • 34.400 euros pour les prestations de service.

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail