Pour la 15ème année consécutive, Randstad a mené son enquête afin de savoir quels sont les critères les plus attractifs pour choisir son employeur. Interrogeant un panel d'âges et de niveaux d'études différents, Randstad a conclu cette année encore que le niveau de rémunération passait avant l'ambiance au travail pour les salariés.

Parmi les 12.759 personnes interrogées, 64 % d'entre elles ont mis en avant la rémunération comme critère d'attractivité dans leur top 5. Les critères suivants sont la sécurité de l'emploi (59 %) et l'ambiance de travail (56 %). La rémunération étant le critère d'attractivité numéro 1 également en 2014 détrônée par la sécurité de l'emploi en 2013, 2012 et 2011.


Voici le top 5 des critères d'attractivité  de ces 4 dernières années:

 

2014

2013

2012

2011

SECURITE DE L'EMPLOI

2ème avec 18%

1ere avec 15%

1ère avec 15,5%

1ere avec 16,3%

RÉMUNÉRATION ATTRACTIVE

1ere avec 22%

2ème avec 12,7%

3ème avec 10,9%

4ème avec 9,9%

AMBIANCE DE TRAVAIL AGRÉABLE

3ème avec 9%

5ème avec 9,3%

4ème avec 10%

3ème avec 11,2%

EMPLOIS INTÉRESSANTS

4ème avec 12%

 

3ème avec 12%

 

PERSPECTIVES DE CARRIÈRE

5ème avec 5%

 

 

 

SANTE FINANCIERE

 

3ème avec 12,4%

2ème avec 11,3%

2ème avec 11,9%

CONTENU DE LA FONCTION

 

4ème avec 9,6%

5ème avec 8,8%

 

EQUILIBRE TRAVAIL/ VIE PERSONNELLE

 

 

 

5ème avec 7,8%

On constate donc une évolution, puisque le critère le plus important a été trois années de suite la sécurité de l'emploi et est devenu depuis 2014 la rémunération. Bien que la rémunération, la sécurité de l'emploi et l'ambiance de travail reste sur le podium, le suffrage de ces trois critères régresse, constatant ainsi un recul de l'attractivité des entreprises auprès des français.

La rémunération est donc un enjeu majeur pour les salariés français qui sont donc pêts à faire des concessions sur beaucoup de choses si la rémunération qu'ils tirent de leur activité professionnelle reste attractive.

D'autres critères étaient proposés aux salariés tels que le management et la démarche sociale/ environnementale mais qui n'ont pas retenu l'attention des salariés interrogés.

L'étude montre également que 5 secteurs ressortent dans le classement en terme d'attractivité :
  • les Ministères ;
  • les médias ;
  • l'industrie des biens de consommation et agroalimentaire ;
  • les industries des biens d'équipement et intermédiaires ;
  • la construction, l'énergie et l'environnement.
Selon vous, quels sont les critères incontournables qui rendent une entreprise attractive à vos yeux ?