Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche, Contrat de Travail » CDD - Contrat de Travail » Contrat de travail temporaire & intérim : bien défendre vos droits » Actualités

Brève Contrat de travail temporaire & intérim : bien défendre vos droits

Marché du travail : des politiques à revoir selon la Cour des comptes

Par - Modifié le 24-01-2013

Face à l’augmentation du chômage, la Cour des comptes a publié un rapport sur le marché du travail dont le but est de mieux cibler les politiques à mettre en place dans le domaine de l’emploi.

Ce rapport traite des différentes politiques visant à améliorer le marché du travail : l’indemnisation chômage, les aides à l’insertion/réinsertion et la formation professionnelle des chômeurs. A noter, celles-ci représentent 50 milliards d’euros de dépense par an.

La Cour des comptes met en avant la résistance de l’activité économique française face à la  crise. Pour motifs, les employeurs se seraient adaptés en diminuant leurs effectifs et la situation des salariés les plus précaires se serait dégradée.

La Cour critique le système d’indemnisation du chômage mis en place qui serait difficilement soutenable. En effet, le régime d’assurance chômage est très protecteur en France : indemnisation élevée, durée d’indemnisation longue, …

Elle dénonce des politiques pas assez ciblées telles que la formation professionnelle et le reclassement des demandeurs d’emploi. Le rapport met en exergue des dispositifs qui ne seraient que peu efficaces face à la hausse du chômage comme le chômage partiel et les contrats aidés. Selon elle, ces mauvais résultats seraient dus à un manque de rapidité et d’adaptabilité aux situations et à la population.

Le rôle des instances publiques et des partenaires sociaux est critiqué. Les actions menées se superposeraient sans véritable coordination. Selon la Cour "Cette multiplicité de centres de décision ne facilite pas la mise en place de politiques ciblées du marché du travail".

Par ce rapport, la Cour des comptes souligne les faiblesses du dispositif français en matière de marché du travail. Elle dénonce des actions sans effet et mal adaptées. Aussi et notamment, elle propose dans ses recommandations de revoir une grande partie du régime de l’assurance chômage.

« Info-plus » L'Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR)

Les allocataires de l'assurance chômage bénéficient d'une possibilité de formation via le dispositif de l'action de formation préalable au recrutement. Cette action de formation doit permettre au demandeur d'emploi de compléter sa formation pour une prise de poste déterminée. Toute personne inscrite à Pôle emploi peut bénéficier de ce dispositif.

La formation dure 400 heures au maximum et se déroule en entreprise et/ou centre de formation. Elle peut être à temps plein comme à temps partiel. Pendant toute la durée de la formation, le stagiaire est rémunéré, il bénéficie de:

  • une aide au retour à l'emploi formation, s'il est indemnisé par le Pôle emploi ;
  • une rémunération de formation, s'il n'est pas indemnisé par le Pôle emploi.

Source : Rapport de la Cour des comptes du 22 janvier 2013

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Contrat de travail temporaire & intérim : bien défendre vos droits ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés