Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche, Contrat de Travail » Contrats spéciaux » Contrat Unique d'Insertion » Actualités

Brève Contrat Unique d'Insertion

150 000 contrats aidés pour 2013 et 2014

Par - Modifié le 31-07-2012

Suite à une réunion interministérielle du 26 juillet, 150 000 contrats aidés sont prévus pour les deux prochaines années : 100 000 en 2013 et 50 000 en 2014. Ces « emplois d’avenir » feront l’objet du premier projet de loi examiné à la reprise des travaux parlementaires début octobre.

Deux options sont possibles pour l’utilisation de ces contrats aidés. Le ministre du travail et de l’emploi, Michel Sapin, souhaite qu’ils soient réservés aux jeunes les moins qualifiés. En effet, il y aurait environ 400 000 jeunes sans aucun diplôme au chômage selon l’entourage de Michel Sapin.

Vincent Peillon, le ministre de l’éducation, espère utiliser une partie de ces contrats aidés pour effectuer du pré recrutement de professeurs dès la fin de la deuxième année de licence. Le cabinet du ministre de l’éducation avance le chiffre de 30 000 contrats destinés à cet objectif.

Ces contrats aidés auront une durée de 3 ans et seront décomposés en années renouvelables, pour permettre à ces jeunes de sortir du dispositif s’ils trouvent un emploi ailleurs selon le ministère du travail.

Ces contrats constitueraient une sous catégorie des contrats uniques d’insertion. Une aide à la formation devrait être apportée aux employeurs, éventuellement par le biais d’un « chèque-formation ».

« Info plus » Le contrat unique d’insertion (CUI)

Le CUI est constitué d’une convention individuelle conclue entre l’employeur, le bénéficiaire et l’Etat ou le département, et d’un contrat de travail prenant la forme d’un contrat initiative-emploi pour les employeurs du secteur marchand, et du contrat d’accompagnement dans l’emploi pour ceux du secteur non marchand (articles L. 5134-19-1 et L. 5134-19-3 du Code du travail).

La convention individuelle de CUI est signée avec le président du conseil général lorsque le salarié bénéficie du montant forfaitaire du revenu de solidarité active (RSA). Dans les autres cas, elle est signée avec Pôle emploi ou avec un organisme public ou privé de placement, une entreprise de travail temporaire ou une agence privée de placement (article L. 5134-19-1 du Code du travail).

 

Et vous, pensez-vous que la création d’une  nouvelle catégorie de contrat aidé soit opportun alors qu’il existe déjà le contrat initiative-emploi et le contrat d’accompagnement dans l’emploi ?


Par Juritravail

Source : Le Monde, le 30 juillet 2012

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Contrat Unique d'Insertion ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Vos Réactions

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés