Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des affaires » Droit Commercial » Gérer son activité commerciale » Contrat B2B » Contrats commerciaux, clauses contractuelles » Actualités

Article avocat Contrats commerciaux, clauses contractuelles

La clause de non-concurrence dans les contrats entre agence de publicité et influenceur ou marque

Par , Avocat - Modifié le 08-04-2020

Nous nous pencherons sur la contrepartie financière de non-concurrence dans les contrats d’influenceurs (instagram, tiktok, youtube).

La clause de non-concurrence limite la liberté d’entreprendre car elle interdit à l’une des parties au contrat d’exercer une activité qui viendrait en concurrence avec l’activité de la société. 

Par exemple, une telle clause interdirait l’influenceur de collaborer avec une marque pour laquelle il aurait collaboré dans le cadre de son contrat avec l’agence de publicité l’ayant représenté.

Lorsqu’elle est réalisée entre commerçants, comme c’est le cas pour l’agence de publicité, l’influenceur et la marque, une telle clause est soumise à trois conditions : 

  • une limitation dans le temps, 
  • une limitation dans l’espace,
  • la proportionnalité aux intérêts légitimes de l’entreprise au regard de l’objet du contrat,
  • la contrepartie financière : contrairement aux règles applicables en droit du travail, et notamment depuis un arrêt de du 2 octobre 2013, la cour de cassation a jugé que la clause de non-concurrence n’a pas à être assortie d’une contrepartie financière dès lors que le débiteur n’est pas un salarié (Civ 1ère, 2 octobre 2013, n° 12-22.846 et 12-22.948, confirmation : Cass., Com., 10 février 2015, n°13-25.667).

Par conséquent, l’existence d’une contrepartie financière n’est pas une condition validité de la clause de non-concurrence dans les contrats entre agence de publicité, influenceur et marque.


 

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Pour aller plus loin


Maître Mustapha Barry

Maître Mustapha Barry

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit de la Famille - Divorce
  • - Droit Pénal
  • - Droit de la presse, image & publicité

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés