Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Gérer la rupture du contrat » Préparer la retraite du salarié » Gérer le départ et la mise à la Retraite » Actualités

Brève Gérer le départ et la mise à la Retraite

Travailler moins mais plus longtemps pour faire baisser le chômage ?

Par - Modifié le 01-02-2013
Michel Rocard, ancien Premier ministre socialiste, préconise dans Le Journal du Dimanche une réduction du temps de travail ainsi qu'un report de l’âge du départ à la retraite afin de parvenir à une baisse du chômage.

"Comme nous n'avons pas de croissance économique, la seule façon de parvenir à baisser le chômage, est de réduire le temps de travail" explique-t-il. Il propose de réduire la durée du travail par une négociation avec les partenaires sociaux, en réduisant les cotisations patronales. Il assure même que "si les partenaires sociaux s'en saisissent, Hollande n'ira pas contre". Selon lui, à titre de comparaison, un français travail, en moyenne, 36,5 heures, contre moins de 33 pour un allemand.

Toutefois, les chiffres qu'il avance sont à manier avec précaution. En effet, d’après une étude basée uniquement sur des salariés à temps plein, et réalisée par le Centre d’observation économique et de Recherche pour l’Expansion de l’économie et le Développement des Entreprises (Coe-rexode), la durée effective de travail en France est la plus faible d’Europe.

En contrepartie d'une baisse du temps de travail, il propose d’allonger la durée de cotisation jusqu’à 43 annuités et, par conséquent, de repousser l’âge légal de départ à la retraite. "On peut aller jusqu’à 65 ans." assure-t-il. Par ailleurs, il estime que "le vrai calcul se fonde sur la durée de cotisations, pas sur un droit lié à un âge borné et inutile".


« Info-Plus » : Double condition pour un départ à la retraite à taux plein

L’ouverture du droit à la retraite est soumise à deux conditions :
  • Une condition d’âge, qui a été fixée à 62 ans pour les salariés nés à partir du 1er janvier 1955 (avec un allongement progressif de 60 à 62 ans pour les salairés nés avant cette date) ;
  • Une condition de durée de cotisations, qui est fixée à 166 trimestres (soit 41 ans et deux trimestres - avec un allongement progressif également).
Toutefois, des dispositions particulières existent en ce qui concerne l’âge minimal de départ à la retraite, ainsi que le nombre de trimestres cotisés. C’est, par exemple, le cas des salariés qui ont commencé à travailler très jeune, des salariés handicapés, ou encore de ceux qui ont eu une carrière pénible.

A noter que l’âge à partir duquel un employeur peut procéder à la mise à la retraite d'un de ses salariés, sans obtenir son accord, est de 70 ans.

Source : Le Point, 27 janvier 2013.

Notre dossier

Vous avez des questions sur le sujet Gérer le départ et la mise à la Retraite ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés