Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Gérer la rupture du contrat » Préparer la retraite du salarié » Gérer le départ et la mise à la Retraite » Actualités

Brève Gérer le départ et la mise à la Retraite

Retraites : ce que propose le Medef

Par - Modifié le 26-08-2013

La réforme des retraites est actuellement au cœur des débats. En effet, l'enjeu de ce dernier semestre 2013 est d'aboutir à une refonte du système actuel.

Dans une tribune parue dans le journal Le Monde, Pierre Gattaz, président du Medef, a déclaré que l'enjeu que représente la réforme des retraites est crucial. Il faut "mener enfin une vraie réforme structurelle des retraites qui permette de redonner confiance et visibilité aux salariés, quel que soit leur âge, leur condition, leur statut".

Interrogé par France Info, il a réaffirmé l'opposition du patronat français à toute hausse des cotisations ou de la contribution sociale généralisée (CSG).

Selon le patron des patrons "taxer n'est pas réformer. Il faut faire des réformes structurelles profondes en France, y compris pour la retraite".

En effet, selon lui, "ce serait une très mauvaise idée d'utiliser les impôts, la CSG, d'augmenter les cotisations sociales ou patronales car on réduirait la compétitivité de nos entreprises".

Il préconise une augmentation de la durée de cotisations de 41 à 43 annuités ainsi que de l'âge légal de la retraite de 62 à 63 ans à l'horizon 2020.

Rappelons qu'au cours du mois de juillet, le patronat avait remis au gouvernement un document selon lequel serait acceptée une hausse de 0,1 point des cotisations vieillesse pour les plus hauts salaires, en contrepartie d'un transfert des cotisations famille des entreprises sur la TVA ou la CSG.

Toujours selon Pierre Gattaz "on ne peut pas régler le problème de la pénibilité par les retraites, c'est un problème de prévention, pas un problème curatif".

Il entend que "le gouvernement s'attaque à ce sujet de manière résolue, non politique, en regardant les chiffres et les données, en visant l'équité entre les régimes et les générations, en favorisant l'emploi et en résolvant enfin cette question pour plusieurs années".

Ce lundi 26 août 2013, le patronat, les syndicats et le Premier ministre se rencontrent sur le sujet. Le projet de réforme devrait être présenté en Conseil des ministres le 18 septembre 2013.

"Info-plus" La mise à la retraite

La possibilité est offerte à l'employeur de rompre le contrat de travail d'un salarié qui atteint l'âge lui permettant de bénéficier d'une retraite à taux plein automatique qui est attribuée même lorsque le salarié ne totalise pas le nombre requis de trimestres d'assurance (article L1237-5 du Code du travail).

Avant la date à laquelle le salarié atteint l'âge susvisé, l'employeur interroge par écrit le salarié sur son intention de quitter volontairement l'entreprise pour bénéficier d'une pension de vieillesse.

Le salarié dispose d'un mois pour faire part de sa décision.

Toutefois, s'il refuse, l'employeur ne peut pas le mettre à la retraite pendant l'année qui suit la date à laquelle il a atteint l'âge de la retraite à taux plein automatique. Le chef d'entreprise peut toutefois renouveler cette même procédure chaque année, jusqu'au 69ème anniversaire inclus du salarié.

S'il accepte, l'employeur peut le mettre à la retraite.

Lorsque le salarié atteint l'âge de 70 ans, l'employeur peut le mettre d'office à la retraite, et rompre son contrat de travail sans avoir besoin d'obtenir son accord.

Sources : Les Echos 21 août 2013 et Le Monde 23 août 2013

Notre dossier

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Gérer le départ et la mise à la Retraite ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés