Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des affaires » Propriété intellectuelle, web & NTIC » INPI & OMPI » Marque : protéger & valoriser ses produits » Dépôt et exploitation de la marque » Actualités

Article avocat Dépôt et exploitation de la marque

Flash Contentieux des Marques

Par , Avocat - Modifié le 09-02-2011

Marque Déchéance de marque. Octobre 2010

- Article L. 714-5 du CPI.

- La déchéance est encourue pour tous les produits ou services qui n'ont pas donné lieu à une exploitation effective, quant bien même ils seraient similaires à ceux qui sont exploités.

- La marque CASQUE D'OR a fait l'objet d'une exploitation sérieuse de la part de la Société CARTIER pour désigner des bracelets de montre en or ou en pierres précieuses.

- Ainsi la déchéance de cette marque ne saurait être prononcée pour les produits de bijouterie et de joaillerie pour lesquels elle est régulièrement exploitée.

- En revanche, pour les autres produits à savoir les ' métaux précieux et leurs alliages et produits en ces matières non compris dans d'autres classes, pierres précieuses, horlogerie et instruments chronométriques ' aucune preuve d'exploitation de la marque CASQUE D'OR en relation avec ces produits n'est versée aux débats et ce quant bien même le bracelet CASQUE D'OR est toujours commercialisé avec la montre BAIGNOIRE, seule cette dernière dénomination désignant le produit d'horlogerie vis-à-vis du public.

- La déchéance partielle des droits de la Société CARTIER INTERNATIONAL NV est prononcée sur la partie française de la marque internationale CASQUE D'OR pour les produits précités et ce à compter du 31 décembre 1996, soit cinq ans après l'entrée en vigueur de la loi du 28 décembre 1991 sur les marques dont sont issues les dispositions de l'article L. 714-5 du CPI.

Tribunal de Grande Instance de Paris, 3ème Chambre 4ème Section, 30 Septembre 2010. Mme Marie-Claude HERVE, Présidente.- MMes Yves MARCELLIN et Delphine BRUNET-STOCLET, Avocats.

Source

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Yves Marcellin

Maître Yves Marcellin

Avocat au Barreau de PARIS

  • Propriété intellectuelle, web & NTIC

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à côté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.