Le juge peut l’ordonner même en cas de désaccord sur le critère de l’intérêt de l’enfant.

 

Ce choix nécessite réflexion et conseil de votre avocat pour qu’il fonctionne.

           

La résidence alternée nécessite des conditions matérielles : les deux parents doivent avoir un domicile proche afin que l’école, ou le lieu de garde soit accessible pour l’enfant dans de bonnes conditions qu’il soit chez son père ou chez sa mère.

 

Par Marie-Dominique FLOUZAT AUBA

Avocat au barreau de Paris