Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche, Contrat de Travail » Entretien et promesse d'embauche » Discrimination à l'embauche » Actualités

Brève Discrimination à l'embauche

La discrimination à l’embauche concerne 4 personnes sur 10

Par - Modifié le 07-10-2013

Que ce soit en raison de l'adhésion à un syndicat, de l'apparence physique ou encore du lieu de résidence, près de 4 personnes en recherche d'emploi sur 10 se disent victimes de discrimination.

Un sondage Ifop pour le Défenseur des droits révèle que 37% des demandeurs d'emploi exactement ont déclaré avoir déjà fait l'objet d'une discrimination à l'embauche.

Cette discrimination peut reposer sur tout un tas de critères différents.

Arrivent en tête des motifs discriminatoires, pour 1 sondé sur 5 : l'apparence physique (obésité, vêtements…) le fait d'être chômeur, le sexe ainsi que l'origine (la couleur de peau, la nationalité …).

Viennent ensuite les discriminations liées au handicap, à l'âge et au lieu d'habitation.

Être enceinte est perçu par l'ensemble des demandeurs d'emploi comme la première source de discrimination.

Les demandeurs d'emploi vivant dans des Zones urbaines sensibles (ZUS) évoquent les origines comme premier critère discriminant (48% contre 23% pour le reste de la population).

Pour la majorité des personnes interrogées, la discrimination s'est faite à l'occasion de l'entretien d'embauche, plus que lors de l'envoi du CV. Ces personnes arrivent à décrocher un rendez-vous, mais ne sont pas recrutées en raison d'un motif discriminatoire.

A contrario, les résidents des ZUS font le plus souvent état d'une discrimination au moment de l'envoi du CV : l'adresse du candidat étant inscrite sur le CV, ils ne parviennent pas à décrocher un entretien.

Et cette discrimination ne s'arrête pas après avoir été recruté : une récente étude fait ressortir que les salariés en poste sont parfois victimes de discrimination, celle-ci étant plus fréquente dans les grandes entreprises que dans les PME.

"Info-plus" Réagir à une discrimination à l'embauche

Il est difficile pour un candidat de prouver qu'il a été écarté d'une procédure de recrutement ou n'a pas été retenu en raison d'une discrimination raciale, fondée sur la situation de famille ou encore en raison de son activité syndicale.

Celui qui s'en estime victime dispose toutefois de plusieurs recours pour agir contre cette discrimination.

Le candidat évincé devra présenter des éléments laissant supposer l'existence d'une discrimination.

Il convient de noter que certaines questions, posées lors de l'entretien d'embauche sont licites, et d'autres non. Le candidat peut refuser de répondre à des questions qui peuvent engendrer une discrimination (par exemple, à savoir si la candidate est enceinte).

Notre dossier

Source : Libération, 7 octobre 2013

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Discrimination à l'embauche ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés