Accueil » Droit de la Famille - Divorce » Divorce & séparation » Conséquences Patrimoniales » Actualités

Article avocat Conséquences Patrimoniales

Livret de famille et divorce ou séparation

Par , Avocat - Modifié le 11-06-2018

Je suis souvent interrogé par mes clients séparés ou divorcés sur la transmission du livret de famille au moment du « passage de bras » des enfants. Très souvent, trop souvent l’un des parents exerce une rétention dudit livret de famille.

Parents lésés : cette difficulté vient de disparaître depuis un Arrêté du 14/12/2017 (en son article 1) paru au Journal Officiel de la République Française en date du 16/12/2017.

 

Article 1


Le 4° du II de l'annexe I de l'arrêté du 1er juin 2006 modifié est ainsi rédigé : 

            « 4° Délivrance d'un second livret 

            Il peut être délivré un second livret :

()

- lorsque l'un des titulaires en est dépourvu, notamment en cas de divorce ou de séparation des titulaires justifiée par la production d'une décision judiciaire, d'une convention judiciairement homologuée ou d'un acte de divorce par consentement mutuel sous signature privée contresigné par avocats, déposé au rang des minutes d'un notaire mais aussi toutes les fois que le demandeur invoque un intérêt à disposer d'un livret de famille : mésentente entre les époux, séparation de fait (etc.). »

            Le demandeur doit s'adresser à l'officier de l'état civil du lieu de sa résidence.»

En effet, auparavant, il était possible de se faire délivrer un 2ème livret de famille uniquement en cas de perte, vol ou destruction ou de divorce/séparation des titulaires avec présentation d’une décision judiciaire ou d’une convention homologuée.

Désormais, en cas de séparation, celui qui ne détient pas le livret de famille remis lors du mariage ou de la naissance d'un enfant peut en demander un second.

L’accord de l’autre parent n’est pas exigé.

Pour ce faire, vous devez obligatoirement présenter une pièce d’identité et fournir un justificatif de votre divorce (jugement ou convention de divorce) ou de votre séparation.

La justification de la convention de divorce signée entre les époux et contresignée par leurs avocats puis enregistrée au rang de minutes d’un notaire est admise.

En cas de simple séparation de fait, il vous suffira d’invoquer votre intérêt à posséder votre propre livret de famille.

Ce nouveau livret pourra être retiré auprès de la mairie concernée sur simple présentation de votre pièce d’identité.

La délivrance d’un 2ème livret de famille est totalement gratuite.

Toutefois, attention aux délais car le nouveau livret devra être adressé aux éventuelles mairies éventuellement détentrice d’actes devant figurer dans le livret (mairies de naissance des parents et/ou des enfants).

 

Maître Philippe-georges Feitussi

Maître Philippe-georges Feitussi

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit de la Famille - Divorce

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés