Ce mode de garde est envisageable d’autant mieux si les deux parents sont d’accord sur ce mode de garde et qu’il existe une bonne entente des parents, gage d’une communication fluide dans l’intérêt des enfants.

Elle a pour avantage de permettre à l’enfant d'avoir un vrai cycle chez chacun des ses parents, sans avoir à faire ses bagages tous les vendredis ou dimanches soir et donnait l'impression aux enfants de profiter pleinement de chacun de ses parents.

Si un parent s’oppose à ce mode de garde, il faudra expliquer au magistrat en quoi ce découpage mois par mois est de l’intérêt de l’enfant.

En effet, ne pas voir ses enfants ou ses parents 15 jours d’affilés peut être une source de souffrance en particulier pour les enfants  c’est la raison pour laquelle il est préférable qu’il y est une bonne entente entre les parents, que les enfants puissent communiquer facilement avec l’autre parent par téléphone voire dans certains cas être a même de voir son autre parents quelques heures si il en ressent le besoin.