Document unique d'évaluation des risques professionnels (DUER)

Tout savoir sur le DUER

Une étude récente de la DARES (1) a révélé que 60% des employeurs (publics et privés confondus) ont mis en oeuvre des mesures de prévention des risques professionnels en 2013. La prévention des risques professionnels se traduit par une formation adéquate du personnel à la sécurité, par une organisation du travail adéquate, la mise en oeuvre de télétravail si possible, de réduire les produits dangereux utilisés dans l'entreprise, à faire appel à des experts en matière de santé sécurité ou encore à encourager le port d'équipement de prévention.

46%des employeurs seulement ont mis en place ou mis à jour le DUER en 2013

Pourtant, malgré sa mise en place obligatoire et son obligation annuelle de mise à jour, seulement 46% des employeurs ont mis à jour ou élaboré le DUER en 2013. C'est-à-dire moins de la moitié des employeurs, ce qui est peu !

D'autant plus que le Code du travail (2) encadre très strictement cette obligation : l'employeur doit réaliser cette évaluation annuellement et fait figurer les résultats dans le document unique et il donne lieu à un programme de prévention des risques professionnels par le CHSCT (3). En plus de cela, un avis indiquant les modalités d'accès à ce DUER doit être affiché dans l'entreprise,  à une place convenable et aisément accessible dans les lieux de travail (4).
Il doit donc être tenu à la disposition des salariés et des IRP.

C'est pourquoi il est curieux de constater que si peu d'entreprises ont mis en oeuvre cette formalité, s'exposant à de lourdes sanctions en cas de visite de l'inspection du travail.

Il faut donc espérer que 2016 sera un meilleur cru et que plus d'employeurs se soumettront à cette obligation …

>> Nos conseils pour mettre à jour le DUER :

Mettre à jour le document unique d'évaluation des risques