Dans un échange accordé la semaine dernière au Bien Public, notre Président a pu indiquer : "J’ai fixé l’objectif d’inverser la courbe du chômage d’ici la fin de l’année. C’est difficile, mais nous devons y arriver. J’y mettrai tous les moyens". Il a ajouté que que "la lutte contre le chômage, la compétitivité de nos entreprises et le financement de nos retraites", constituaient trois priorités.

Or officiellement, au mois de janvier, les effectifs de la catégorie A de Pôle Emploi ont augmenté de 1,4%, soit 44.000 demandeurs d'emploi supplémentaires !!!

Au Ministère du Travail, on nous demande de « relativiser » ces chiffres puisque, selon les services de Michel Sapin, ceux-ci sont en réalité artificiellement gonflés par un changement réglementaire à Pôle Emploi. En effet, les radiations administratives d’inscrits prennent désormais effet à la date de leur notification, et plus au moment du manquement qui les motive. Ainsi corrigée, la hausse serait en réalité deux fois moins importante et conforme à la moyenne mensuelle de 2012 : +0,7% par rapport à décembre, et 22 800 chômeurs supplémentaires en France métropolitaine.

On rappellera également que le Ministère reste confiant, en se basant sur les contrats de génération, pour lesquels plusieurs décrets d'application doivent être publiés mi-mars, mais également sur les emplois d'avenir, sans oublier la prochaine adoption du projet de loi sur la "sécurisation de l'emploi", qui devraient donc permettre de renverser la tendance

Plus d’inquiétude alors !! même si finalement et notamment l'augmentation du nombre de chômeurs de longue durée se poursuit inlassablement.

Par Me Rideau

À propos de l’auteur

Commenter cet article

Pour commenter cet actualité, veuillez vous connecter.

Votre message a bien été enregistré.
Vous ne pouvez pas ajouter un nouveau commentaire. Un intervalle de 30 minutes est nécessaire entre chaque commentaire pour éviter les spams.

Les informations recueillies sur ce formulaire sont destinées à Juritravail aux fins de traitement de votre demande et la réception d'information juridique par email. Elles font l’objet d’un traitement informatique destiné au service marketing de Juritravail.

Pour connaître et exercer vos droits, notamment de retrait de consentement à l'utilisation de vos Données, veuillez consulter notre Charte de protection des Données Personnelles et nous contacter à l'adresse suivante : [email protected].

loader Juritravail