Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche, Contrat de Travail » CDD - Contrat de Travail » Durée, renouvellement, fin ou rupture du CDD : tous vos droits » Actualités

Article avocat Durée, renouvellement, fin ou rupture du CDD : tous vos droits

Salariés, cadres : faculté de deux renouvellements des CDD depuis la loi Rebsamen du 17 août 2015

Par , Avocat - Modifié le 18-09-2015

1)      La faculté de renouveler à deux reprises le CDD

Le nouvel article L. 1243-13 du code du travail dispose que « le contrat de travail à durée déterminée est renouvelable deux fois pour une durée déterminée. » (article 55 de la loi du 17 août 2015).

 

Désormais, l'employeur pourra renouveler le contrat à durée déterminée dont le terme est précis à deux reprises. Avant l'entrée en vigueur de la loi susvisée, le code du travail autorisait un seul et unique renouvellement du contrat de travail à durée déterminée.

Un deuxième renouvellement permettra à l'entreprise de ne pas conclure un deuxième contrat à durée déterminée, avec le respect d'un délai de carence, et de renouveler, lorsque le motif de recours demeure, une deuxième fois le contrat initial.

Cette nouvelle disposition est également applicable pour les contrats d'intérim.

Cette disposition s'applique pour les contrats conclus après le 19 août 2015 mais également pour les contrats en cours au jour de la publication de la loi.

 

2)      La durée maximale légale du CDD renouvellement inclus reste de 18 mois

L'article L.1243-8 du Code du travail modifié prévoit que « la durée totale du contrat de travail à durée déterminée ne peut excéder dix-huit mois compte tenu, du ou des deux renouvellements intervenant dans les conditions prévues à l'article L. 1243-13 » du Code du travail.  

Ainsi, le double renouvellement ne devra pas déroger à la durée maximale de 18 mois prévue par la loi.

Le patronat souhaitait que le gouvernement allonge la durée maximale des CDD à 24 mois. Mais le Gouvernement n'a pas souhaité modifier la durée maximale pour éviter des éventuels abus de la part des entreprises.

Pour mémoire, le Code du travail prévoit des délais spécifiques pour les CDD :

  • Lorsque le contrat a été conclu en cas de travaux urgents par mesure de sécurité ou en cas d'attente de l'entrée en service d'un salarié recruté par contrat à durée indéterminée, la durée maximale est de 9 mois ;
  • Pour les contrats exécutés à l'étranger et les contrats conclus pour le remplacement d’un salarié dont le départ définitif précède la suppression de son poste de travail, la durée ne pourra pas excéder 24 mois.

 

Par Frédéric CHHUM

Avocat au Barreau de Paris 

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Frédéric CHHUM

Maître Frédéric CHHUM

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit du Travail Salarié
  • - Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit Représentant du Personnel : CSE, CE, DP, Syndicat, CHSCT
  • - Droit des Sociétés - Création Entreprise - Cessation Activité
  • - Propriété intellectuelle, web & NTIC
  • - Droit Pénal
  • - Droit International

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés