Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Rémunérer le Salarié » Maitriser l'égalité de rémunération hommes / femmes » Actualités

Brève Maitriser l'égalité de rémunération hommes / femmes

Les dirigeantes gagnent moins bien leur vie que les dirigeants

Par - Modifié le 16-01-2014

L'entrepreneur type est un homme, il a 48 ans et perçoit une rémunération annuelle nette de 65.400 euros. Mais quelle est la place des femmes dans tout ça ?

Une étude publiée par le site internet Histoire d'Adresses révèle que les dirigeantes françaises gagnent en moyenne 34% de moins que leurs homologues masculins.

Les hommes, majoritaires chez les chefs d'entreprise (70%) retirent une rémunération moyenne de 69.600 euros nets par an de leur activité. Un écart important de rémunération entre les 2 sexes est mis en avant par l'étude, puisque les femmes dirigeantes ont une rémunération annuelle inférieure de plus de 20.000 euros par rapport aux dirigeants du sexe opposé. Elles déclarent avoir un revenu net annuel de 45.900 euros.

Cette différence est d'autant plus marquée chez les dirigeants d'entreprise que chez les salariés, pour lesquels une différence de salaire de 21% est relevée, en défaveur des dames.

Les femmes, en dépit d'avoir de moindres revenus comparé aux hommes, peinent à se faire de la place dans le milieu de l'entrepreneuriat. En 1983, la part des femmes parmi les chefs d'entreprise était de 22%. 30 ans plus tard (en 2013 donc) elles ne représentent que 30% des entrepreneurs.

Elles sont en revanche majoritaires dans certains secteurs d'activité tels que la santé, l'hôtellerie/restauration ou encore le commerce. Les domaines de la construction, des transports ou encore des finances semblent encore réservés aux hommes.

"Info-plus" L'égalité salariale entre les hommes et les femmes

Si rien n'est prévu pour assurer l'égalité de rémunération entre dirigeantes et dirigeants, des mesures ont été mises en place pour favoriser l'égalité salariale entre les salariés des deux sexes.

A ce titre, l'employeur doit procéder à une analyse comparative pour s'assurer qu'il respecte bien son obligation d'égalité de traitement. Est-ce qu'une raison objective (ancienneté, expérience, diplôme …) justifie la différence de rémunération entre un homme et une femme qui occupent le même poste ? Il convient de s'assurer que l'on peut répondre à cette question par l'affirmative.

En outre, l'employeur a une obligation d'affichage et d'aborder l'égalité professionnelle hommes/femmes lors de la NAO (négociation annuelle obligatoire).

Notre dossier

Source : Histoire d'Adresses, décembre 2013

Vous avez des questions sur le sujet Maitriser l'égalité de rémunération hommes / femmes ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité



© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés