Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Rémunérer le Salarié » Maitriser l'égalité de rémunération hommes / femmes » Actualités

Article avocat Maitriser l'égalité de rémunération hommes / femmes

Egalité professionnelle : renforcement du contrôle !

Par , Avocat - Modifié le 05-11-2012
La loi du 26 octobre 2012, portant création des emplois d'avenir, contient en son article 6 deux dispositions visant à renforcer l'efficacité du dispositif d' égalité professionnelle.


Pour mémoire, le Code du travail prévoit une pénalité à la charge des entreprises d'au moins 50 salariés qui ne sont pas couvertes par un accord ou un plan d'action relatif à l'égalité professionnelle (C. trav., art. L. 2242-5-1).

Validant la volonté des partenaires sociaux de rendre subsidiaire le plan d'action, la loi prévoit qu'« en cas d'échec des négociations sur l'égalité entre femmes et hommes dans les entreprises d'au moins 300 salariés, ce défaut d'accord est attesté par un procès-verbal de désaccord » (C. trav., art. L. 2242-5-1 modifié).


L'objectif est de donner une priorité à la négociation par rapport à l'initiative unilatérale de l'employeur, notamment dans les grandes entreprises.

L'établissement de ce PV devrait devenir ainsi une condition préalable à la possibilité pour l'employeur de présenter un plan d'action pour échapper à la pénalité.


En outre, la nouvelle loi prévoit que les plans d'action définis chaque année par les entreprises destinés à assurer l'égalité professionnelle devront être déposés auprès de l'autorité administrative compétente (C. trav., art. L. 2323-47 et L. 2323-57 modifiés).

Ce dépôt devrait permettre à l'administration d'en assurer un certain contrôle.


Cf loi n° 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création des emplois d'avenir, JO 27 octobre

Source

À propos de l'auteur

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Maître Thomas Godey

Maître Thomas Godey

Avocat au Barreau de PARIS

  • Droit des Employeurs - Droit Social
  • - Droit de la Protection Sociale

Me contacter

Publicité

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par notre équipe de juristes et d'avocats, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.



30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés