Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit du Travail & Droit Social » Rémunérer le Salarié » Maitriser l'égalité de rémunération hommes / femmes » Actualités

Brève Maitriser l'égalité de rémunération hommes / femmes

Faible parité et diversité dans les conseils d’administration des entreprises du CAC 40

Par - Modifié le 16-11-2012

Selon une étude du Conseil représentatif des associations noires (Cran), les femmes et les minorités ethniques sont  peu représentées dans les conseils d’administration (CA) et de surveillance des entreprises (CS) du CAC 40.

En effet, la part des femmes dans les CA et les CS atteint 24 % et le pourcentage moyen des personnes issues de la diversité est de 4, 5 %.

10 entreprises du CAC 40 ne comptent qu’une femme sur 5 au sein de ces conseils.

De plus, 21 entreprises du CAC 40, soit plus de la moitié, ne comptent aucune personne issue de la diversité au sein de leur CA et CS, soit plus de la moitié des entreprises du CAC 40.

Louis-George Tin, porte parole du Cran, indique que la détermination de l’appartenance ethnique des membres des CA s’effectue sur la base des patronymes, photos et biographies.

Les entreprises les plus progressistes seraient Publicis, avec 50 % de femmes dans les conseils d’administration, suivi de Safran et de Société générale (37 % de femmes). Arcelor-Mittal (27 %), Renault (16 %) et Danone (14 %) sont les entreprises dans lesquelles les CA sont les plus diversifiés. Chez Arcelor-Mittal ce chiffre s’explique par la présence des membres de la famille Mittal au sein du conseil et pour Renault c’est l’accord avec Nissan qui favorise la présence de personnes d’origine japonaise.


« Info-plus » L’égalité professionnelle hommes femmes

Chaque année l’employeur d’une entreprise de 50 salariés et plus doit engager une négociation sur les objectifs d’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes dans l’entreprise.

Cette négociation porte notamment sur les conditions d’accès à l’emploi, à la formation professionnelle et à la promotion professionnelle, les conditions de travail et d’emploi, et l’articulation entre la vie professionnelle et les responsabilités familiales.

Lorsque cet accord est signé dans l’entreprise, la périodicité de la négociation est portée à trois années (article L. 2242-5 du Code du travail).

A défaut d’accord, l’employeur peut se voir infliger une pénalité dont le montant maximum est de 1 % de la masse salariale de l’entreprise (article L. 2242-5-1 du Code du travail).


Et vous, pensez-vous que la diversité progressera ces prochaines années dans les CA des entreprises du CAC 40 ?


Par Juritravail

Source : La tribune, le 16 novembre 2012

Notre dossier

Vous avez des questions sur le sujet Maitriser l'égalité de rémunération hommes / femmes ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Commenter cet article




Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet

Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

Ne passez pas à coté de l'actualité juridique

Recevez gratuitement notre Newsletter !

Toutes les nouveautés juridiques décryptées par nos équipes, rédigées en langage simple dans tous les domaines de droits !

Personnalisez votre Newsletter :

Simplicité et transparence avec Juritravail en savoir plus

Nous ne commercialisons pas vos adresses emails à un tiers. Nous conservons vos informations personnelles uniquement pour vous adresser des contenus et services que vous avez demandés et qui vous intéressent. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment depuis les mails que vous allez recevoir.

Votre inscription a bien été prise en compte !

Vous recevrez bientôt des nouvelles de nous par email.

Pour connaitre et exercer vos droits relatifs à l'utilisation de vos données, consultez notre  Charte sur la protection des données personnelles ou contactez-nous à l'adresse suivante : dpo@juritravail.com.

Publicité